Raffarin: «Il n'y a pas d'appétit de gauche»

© 2012 AFP
— 
L'ancien Premier ministre UMP Jean-Pierre Raffarin a déclaré dimanche sur France 2 qu'"il n'y a pas d'appétit de gauche", ajoutant voir dans ce premier tour des législatives "un vote d'inquiétude".
L'ancien Premier ministre UMP Jean-Pierre Raffarin a déclaré dimanche sur France 2 qu'"il n'y a pas d'appétit de gauche", ajoutant voir dans ce premier tour des législatives "un vote d'inquiétude". — Thomas Samson afp.com

L'ancien Premier ministre UMP Jean-Pierre Raffarin a déclaré dimanche sur France 2 qu'«il n'y a pas d'appétit de gauche», ajoutant voir dans ce premier tour des législatives «un vote d'inquiétude».

«Il ne faut pas aller trop vite dans les conclusions, le second tour peut mobiliser des électeurs. Si on a une abstention record, c'est parce qu'il n'y a pas d'appétit de gauche», a déclaré Jean-Pierre Raffarin, sénateur de la Vienne. «Il y a une situation de distance des Français, on n'a pas eu ce que nous avions eu dans les victoires de la gauche, il n'y a pas de vague importante. (....) Il y a toujours de l'inquiétude dans le pays, je vois dans le vote de ce soir un vote d'inquiétude», a-t-il ajouté.