Fillon raille la «simplicité ostentatoire» de Hollande

© 2012 AFP

— 

L'ancien Premier ministre UMP François Fillon a moqué jeudi soir la "simplicité ostentatoire" de François Hollande, au sujet de ses déplacements "en bus ou en voiture".
L'ancien Premier ministre UMP François Fillon a moqué jeudi soir la "simplicité ostentatoire" de François Hollande, au sujet de ses déplacements "en bus ou en voiture". — Mehdi Fedouach afp.com

L'ancien Premier ministre UMP, François Fillon, a moqué jeudi soir la «simplicité ostentatoire» de François Hollande, au sujet de ses déplacements «en bus ou en voiture».

«Il nous importe assez peu de savoir si François Hollande prend la voiture, ou le bus, je reprends la phrase qu'a dite Max Gallo, il est dans la "simplicité ostentatoire" et on est dans la com»", a raillé Fillon, candidat dans la 2e circonscription de Paris, très applaudi dans un gymnase dans le sud du XVe où l'ancien ministre UMP Jean-François Lamour se représente (#circo7513).

Fillon avait revêtu son costume de responsable national pour soutenir deux ténors locaux, Jean-François Lamour et Philippe Goujon, député-maire du XVe et candidat dans la 12e circonscription (#circo7512). L'ancien Premier ministre a aussi chaudement salué la présence au premier rang de l'ancien Premier ministre Edouard Balladur, qui fut aussi député du XVe pendant 15 ans: «(Edouard Balladur) est un homme politique dont j'ai toujours cherché à m'inspirer, il n'a jamais fait preuve de démagogie», a-t-il lancé.

Il s'en est ensuite pris au nouveau gouvernement socialiste, au «laxisme congénital» des socialistes au sujet de l'Europe, car ils «parlent à tort et à travers de l'Europe et des eurobonds». «François Hollande ne semble pas avoir pris la mesure de ce volcan qui gronde sous les pieds de l'Europe», a-t-il accusé.