Marine Le Pen ne mérite pas d’être reçue à l'Eysée, estime Jean-Luc Mélenchon

Avec Reuters

— 

Jean-Luc Mélenchon a estimé ce mardi que Marine Le Pen ne méritait pas d'être reçue par le président François Hollande aux consultations qu'il mène avec tous les partis politiques représentés au Parlement.

Le représentant du Front de gauche, lui-même reçu à l'Elysée, a ainsi répondu aux protestations de la présidente du Front national, qu'il affronte aux élections législatives dans la circonscription d'Hénin-Beaumont, dans le Pas-de-Calais.

«Sa manière de s'adresser à beaucoup de nos compatriotes est inacceptable»

«Si vous me demandez si je réclame qu'elle soit reçue, non, je ne réclame rien du tout», a dit Jean-Luc Mélenchon à la presse après son entretien avec le président. «Si elle n'est pas reçue c'est sans doute qu'elle n'a pas mérité d'être reçue et que sa manière de s'adresser à beaucoup de nos compatriotes, à beaucoup de citoyens français, est inacceptable», a-t-il ajouté.

A la question de savoir ce qu'il pensait des attaques lancées contre lui par Marine Le Pen, le candidat du Front de gauche a jugé que cela relevait de «la polémique normale des campagnes électorales». «Des fois il y a un peu de piment, de poivre, et moi j'y mets des poivrons rouges à intervalles réguliers. Ça c'est normal», a-t-il dit.