Bayrou au coude à coude avec son adversaire socialiste, en cas de duel

© 2012 AFP

— 

Le président du MoDem, François Bayrou, serait au coude à coude en cas de duel avec son adversaire PS, Nathalie Chabanne, au second tour des élections législatives dans la 2e circonscription des Pyrénées-Atlantiques, selon un sondage Ifop Fiducial pour Sud Ouest, Pyrénées Presse et France Bleu.
Le président du MoDem, François Bayrou, serait au coude à coude en cas de duel avec son adversaire PS, Nathalie Chabanne, au second tour des élections législatives dans la 2e circonscription des Pyrénées-Atlantiques, selon un sondage Ifop Fiducial pour Sud Ouest, Pyrénées Presse et France Bleu. — Pierre Andrieu afp.com

Le président du MoDem, François Bayrou, serait au coude à coude en cas de duel avec son adversaire PS, Nathalie Chabanne, au second tour des élections législatives dans la 2e circonscription des Pyrénées-Atlantiques, selon un sondage Ifop Fiducial pour Sud Ouest, Pyrénées Presse et France Bleu.

Selon ce sondage publié mardi, le député sortant et Nathalie Chabanne seraient crédités chacun de 50% des voix en cas de duel au second tour, alors que deux enquêtes récentes donnaient François Bayrou battu dans tous les cas de figure dans sa circonscription.

Battu en cas de triangulaire

Le précédent sondage réalisé par l'Ifop et publié le 27 mai dans le JDD donnait notamment François Bayrou battu au second tour face à Nathalie Chabanne (50,5% contre 49,5%). En revanche, François Bayrou, arrivé en cinquième position au premier tour de la présidentielle et député depuis 1986, serait toujours battu dans l'hypothèse d'une triangulaire: l'élu béarnais recueillerait 33% des suffrages, contre 43% pour Nathalie Chabanne et 24% pour l'UMP Eric Saubatte.

Selon l'Ifop, Nathalie Chabanne arriverait légèrement en tête avec 32% des voix au premier tour, contre 30% pour François Bayrou et 19% pour Eric Saubatte. La candidate du FN, Jessica Bernardez, obtiendrait 8,5% des suffrages, Daniel Labouret (Front de Gauche) 6%, Eurydice Bled (EELV) 3%, Marianne Ligou (NPA) 1% et Guillaume Besse (Debout la République) 0,5%. Frédéric Steinbauer (LO) et Marc Vercoutère (Rassemblement pour l'initiative citoyenne) obtiendrait moins de 0,5%, selon l'enquête.

Ce sondage a été réalisé les 1er et 2 juin par téléphone auprès d'un échantillon représentatif de 605 personnes (méthode des quotas). La marge d'erreur est de 2,4 points.