Ségolène Royal en tête des intentions de vote à La Rochelle

Avec Reuters

— 

Ségolène Royal est en tête des intentions de vote pour le premier tour des législatives dans la 1ère circonscription de Charente-Maritime, devant le candidat divers gauche exclu du PS Olivier Falorni, selon un sondage Ifop paru ce vendredi dans Sud-Ouest.

L'enquête crédite la présidente de la région Poitou-Charentes de 33% des suffrages.

Ségolène Royal a reçu l'investiture du Parti socialiste pour succéder au maire de La Rochelle, député PS sortant, qui ne se représente pas.  Elle devancerait Olivier Falorni, ancien premier secrétaire fédéral du PS, choisi par un vote des militants, mais exclu du parti pour avoir refusé de retirer sa candidature, qui recueillerait 26% des voix.

Enfin, Sally Chadjaa, candidate de l'UMP, arriverait en troisième position avec 19,5% des intentions de vote. Le sondage a été effectué pour Sud-Ouest, France Bleu et La Nouvelle république, par téléphone du 25 au 29 mai auprès d'un échantillon de 604 personnes représentatif de la population de la 1ère circonscription de Charente-Maritime âgée de 18 ans et plus inscrites sur les listes électorales.