Législatives: Jean-Marie Le Pen à Cavaillon vendredi avec sa petite-fille

© 2012 AFP
— 
Le président d'honneur du Front national, Jean-Marie Le Pen, présentera vendredi à Cavaillon l'ensemble des candidats de son parti aux législatives dans le Vaucluse, dont sa petite-fille Marion Maréchal-Le Pen, a annoncé jeudi le parti d'extrême droite.
Le président d'honneur du Front national, Jean-Marie Le Pen, présentera vendredi à Cavaillon l'ensemble des candidats de son parti aux législatives dans le Vaucluse, dont sa petite-fille Marion Maréchal-Le Pen, a annoncé jeudi le parti d'extrême droite. — Bertrand Langlois afp.com

Le président d'honneur du Front national, Jean-Marie Le Pen, présentera vendredi à Cavaillon (Vaucluse) l'ensemble des candidats de son parti aux législatives dans le Vaucluse, dont sa petite-fille Marion Maréchal-Le Pen, a annoncé jeudi le parti d'extrême droite.

Marion Maréchal-Le Pen candidate

Marion Maréchal-Le Pen a été investie dans la 3e circonscription du département, qui inclut une partie de Carpentras.

Marine Le Pen avait réalisé dans le Vaucluse son meilleur score national au 1er tour de la présidentielle (27,03%, juste derrière Nicolas Sarkozy). Et c'est dans la 3e circonscription que le FN avait battu son record national le 22 avril, avec 31,5% des voix, tout juste devant la 11e circonscription du Pas-de-Calais où la présidente du FN briguera un poste de député.

>> Les résultats de la présidentielle département par département, c'est par ici

C'est également dans le canton de Carpentras-nord que le FN compte son seul conseiller général de France. La conférence de presse est prévue vendredi à 14h30.

Agée de 22 ans, Marion Le Pen est la fille de Yann Le Pen, l'une des deux soeurs aînées de Marine Le Pen, et de Samuel Maréchal, qui fut dans les années 1990 l'une des figures du Front national de la Jeunesse (FNJ). Etudiante en droit à l'université Panthéon-Assas (Paris II), elle avait déjà été candidate pour le FN aux régionales de 2010, en 2e position sur la liste des Yvelines en Ile-de-France. Son parti n'avait obtenu aucun élu dans cette région.