Hollande commémore l'abolition de l'esclavage: «Rassemblement autour de nos mémoires»

© 2012 AFP
— 
Le président élu François Hollande a voulu délivrer un "message de rassemblement autour de nos mémoires" et à l'adresse de l'Outre-mer en participant jeudi à Paris à la journée commémorative de l'abolition de l'esclavage.
Le président élu François Hollande a voulu délivrer un "message de rassemblement autour de nos mémoires" et à l'adresse de l'Outre-mer en participant jeudi à Paris à la journée commémorative de l'abolition de l'esclavage. — Jacques Demarthon afp.com

Le président élu François Hollande a voulu délivrer un «message de rassemblement autour de nos mémoires» et à l'adresse de l'Outre-mer en participant jeudi à Paris à la journée commémorative de l'abolition de l'esclavage.

«Je voulais donner ce message de rassemblement autour de nos mémoires et de ce qu'est notre histoire», a déclaré le président élu au micro de Public Sénat lors de la cérémonie dans les jardins du Luxembourg. «J'ai vis-à-vis de l'ensemble de l'Outre-mer une reconnaissance: j'y suis allé beaucoup, elle m'a donné beaucoup à travers ses suffrages lors des deux tours de l'élection présidentielle».

«Des phénomènes mondiaux»

A l'occasion de ce 10 mai, le président élu a tenu à «parler à toute la France et à tous les jeunes qui ignorent qu'il y a eu, dans un passé qui n'est pas très lointain, une traite, un esclavage». Il a souligné la présence «de représentants de plusieurs pays», rappelant que la traite et l'esclavage ont été «des phénomènes mondiaux».

Le président du Sénat, Jean-Pierre Bel, de la part du président élu, «une marque de respect et de prise en considération» de la traite et l'esclavage «sujets longtemps occultés», affirmant: «sa présence inattendue montre que sur les valeurs, sur ce qui touche à l'essentiel, François Hollande est très attentif».