Législatives: Marine Le Pen se déclare «pas fermée» à une alliance au «cas par cas» avec l'UMP

© 2012 AFP

— 

La présidente du FN, Marine Le Pen, exclut "tout accord entre partis" avec l'UMP mais se déclare "pas fermée" à une "entente" et à des "discussions", "au cas par cas", avec des candidats UMP aux prochaines législatives, dans un entretien à paraître jeudi dans Valeurs actuelles.
La présidente du FN, Marine Le Pen, exclut "tout accord entre partis" avec l'UMP mais se déclare "pas fermée" à une "entente" et à des "discussions", "au cas par cas", avec des candidats UMP aux prochaines législatives, dans un entretien à paraître jeudi dans Valeurs actuelles. — Kenzo Tribouillard afp.com

La présidente du FN, Marine Le Pen, exclut «tout accord entre partis» avec l'UMP mais se déclare «pas fermée» à une «entente» et à des «discussions», «au cas par cas», avec des candidats UMP aux prochaines législatives, dans un entretien à paraître jeudi dans Valeurs actuelles.

«Nous regarderons au cas par cas, notamment la sincérité du candidat UMP qui nous proposerait une telle "entente". Je ne suis pas fermée, a priori, à ce type de discussions», déclare Marine Le Pen dans cet entretien.