Législatives: L'UMP et le PS auront leur candidat contre François Bayrou

POLITIQUE Le candidat malheureux du MoDem devra donc se battre également un candidat PS alors qu'il a lui-même voté Hollande au second tour de la présidentielle...

A.-L.B.

— 

Frederic Nihous candidat a la presidentielle de CPNT
Frederic Nihous candidat a la presidentielle de CPNT — TSCHAEN/SIPA

François Bayrou entre deux feux. L'UMP compte investir un candidat face au président du MoDem dans la 2e circonscription des Pyrénées-Atlantiques. Le Figaro avait évoqué mercredi matin une investiture par l'UMP de Frédéric Nihous, l'ancien candidat de Chasse, pêche, nature et traditions (CPNT) à la présidentielle, mais celui-ci a démenti dans la journée cette information, tout en affirmant à BFM TV qu'il trouvait «normal qu'il y ait un candidat de [l'UMP] dans cette circonscription».

L'UMP avait déjà fait savoir qu’elle présenterait quelqu'un contre l’ancien candidat à l’élection présidentielle, qui a voté, à titre personnel, pour François Hollande au deuxième tour du scrutin de la présidentielle, contre Nicolas Sarkozy.

Concurrents PS et UMP à François Bayrou

Lundi, lors de la réunion du bureau politique de l'UMP, l'ancien ministre Jacques Toubon s'était proposé pour affronter François Bayrou dans cette circonscription.

François Bayrou aura en outre un adversaire PS dans cette circonscription pour ces élections. C'est ce qu'a annoncé Martine Aubry, première secrétaire du PS, ce mercredi matin, à l'issue du dernier conseil politique de campagne présidentielle, au QG de François Hollande à Paris.

Alors que depuis plusieurs jours, plusieurs ténors PS proposaient un retrait de la candidate PS Nathalie Chabanne au profit de François Bayrou pour «service rendu» en faveur de François Hollande, Martine Aubry a déclaré: «Nous avons notre candidate aux législatives au premier tour, bien évidemment».