Présidentielle: Ce qu'il faut retenir de ce lundi 7 mai, journée post-électorale

POLITIQUE «20 Minutes» retrace pour vous la journée de ce lundi un peu particulier, quelques heures après la victoire de François Hollande...

Enora Ollivier

— 

François Hollande au balcon de son QG à Paris, le 7 mai 2012.
François Hollande au balcon de son QG à Paris, le 7 mai 2012. — CONTRE JOUR / SIPA

Des dates ont été arrêtées

Nicolas Sarkozy a convié François Hollande à participer aux cérémonies du 8 mai, pour commémorer la fin de la Seconde guerre mondiale, et le Président élu a accepté. La cérémonie parisienne commencera à 11h05 par un dépôt de gerbe de Nicolas Sarkozy au pied de la statue du général de Gaulle, sur les Champs-Elysées. Il passera ensuite les troupes en revue sur la place de l'Etoile, déposera une gerbe, ravivera la flamme et se recueillera devant le tombeau du soldat inconnu. Ce moment sera sans doute la dernière apparition publique commune de François Hollande et Nicolas Sarkozy avant la passation de pouvoir, qui a été fixée au 15 mai, d’un accord commun entre les deux parties.

>>Retrouvez ici les résultats officiels, commune par commune, du second tour de la présidentielle 2012

Nicolas Sarkozy a confirmé qu’il abandonnait la politique

Nicolas Sarkozy a réuni une vingtaine de ténors de l’UMP ainsi que ses principaux collaborateurs ce matin à l’Elysée, pour les remercier. «Il a rappelé que la bataille méritait d’être menée, que, au vu des résultats, c’était jouable», a rapporté à 20 Minutes l’un des participants. Selon cette source, le toujours-président de la République a dit qu’il allait devenir «simple adhérent» de l’UMP. «Je quitte l’opérationnel, une autre vie commence», a-t-il indiqué, précisant qu’il allait d’abord prendre des vacances. Il a aussi demandé aux dirigeants de la droite de rester unis: «si chacun devient chef de chapelle, vous n’y arriverez pas, la roue tourne vite».

L’équipe de François Hollande s’est réunie

Dès le lendemain de son élection, François Hollande a réuni ses troupes, dans son QG parisien, avenue de Ségur. Le Président élu et ses proches ont parlé calendrier, futur gouvernement ou encore rendez-vous internationaux. Ainsi, le principe d’une rencontre avec Angela Merkel à Berlin «juste après le 15 mai» a été entériné, a confirmé Pierre Moscovici lors d’un point presse.

L’UMP a rassemblé son bureau politique

Pour l’ex-parti présidentiel, il s’agit de se montrer combatif, tourné vers l’avenir. Et l’avenir, ce sont les élections législatives des 10 et 17 juin prochains. A l’issue du bureau politique réuni ce lundi, Jean-François Copé a annoncé que les dernières investitures seraient tranchées mercredi. Le député-maire de Meaux a d’ores et déjà prévenu qu’un candidat UMP serait investi face à François Bayrou, dans sa circonscription des Pyrénées-Atlantiques, car, selon lui, le président du MoDem est maintenant «dans le camp de la majorité présidentielle».

Cécile Duflot a annoncé qu’elle allait quitter la direction de EELV

L’actuelle secrétaire nationale d’Europe écologie – Les Verts a annoncé qu’elle quitterait son poste le 22 juin prochain, après les législatives. Cécile Duflot a aussi appelé le Conseil fédéral de son parti à voter le principe d’une entrée du futur gouvernement de François Hollande – ce qui devrait être fait mardi.