Nicolas Sarkozy arrête la politique

INFO 20 MINUTES Ce qu'a dit Nicolas Sarkozy à ses proches au lendemain de la défaite...

Alexandre Sulzer

— 

Nicolas Sarkozy quitte la Mutualité après sa défaite à l'élection présidentielle.
Nicolas Sarkozy quitte la Mutualité après sa défaite à l'élection présidentielle. — T. CAMUS / REUTERS

L’heure des adieux a sonné à l’Elysée. Lors d’une cérémonie au château, Nicolas Sarkozy a réuni une vingtaine de ténors de l’UMP ainsi que ses principaux collaborateurs, dont certains pleuraient, pour les remercier. «Il a rappelé que la bataille méritait d’être menée, que, au vu des résultats, c’était jouable», rapporte à 20minutes.fr l’un des participants.

Selon cette source, le président de la République, «fatigué, serein et amical», a dit qu’ils pouvaient être «fiers» de la campagne menée et a rappelé que «tous les sortants ont été balayés» dans les pays européens. «Ne croyez pas ce que l’on raconte, la campagne a été bonne.» Nicolas Sarkozy a dit qu’il allait devenir «simple adhérent» de l’UMP. «Je quitte l’opérationnel, une autre vie commence», a-t-il indiqué, précisant qu’il allait prendre des vacances. Il a demandé aux dirigeants de la droite de rester unis: «si chacun devient chef de chapelle, vous n’y arriverez pas, la roue tourne vite». A la fin de son intervention, Nicolas Sarkozy a été applaudi.