Législatives: André Vallini ne croit pas au «raz-de-marée» socialiste

Nicolas Bégasse

— 

«Je ne pense pas que nous aurons un raz-de-marée cette année. Je pense que nous aurons une majorité. Les Français ne vont pas se déjuger d’un mois sur l’autre», a affirmé lundi sur BFM TV André Vallini, sénateur et président du Conseil général de l’Isère, à propos des législatives des 10 et 17 juin prochains.

«Est-ce que l’on nomme toujours les gens les plus compétents dans les ministères?

«Vous avez remarqué qu’hier soir nous n’étions pas euphoriques. Nous étions nombreux sans euphorie particulière parce que la situation est difficile. Mais nous avons maintenant une personnalité emblématique, charismatique, qui s’appelle François Hollande», a ajouté l’élu socialiste. «Nicolas Sarkozy a eu un discours hier, où il a nettement montré qu’il voulait tourner la page. J’ai trouvé que dans l’ensemble son discours était assez digne. (…) Il faut maintenant que les tensions s’apaisent, même si les législatives arrivent. On peut avoir une quinzaine de jours d’apaisement», a poursuivi André Vallini.

Au sujet de son éventuelle arrivée au ministère de la Justice, ce proche de François Hollande, chargé du pôle «Justice, institutions, libertés publiques, laïcité» dans sa campagne présidentielle, a affirmé: «Est-ce que l’on nomme toujours les gens les plus compétents dans les ministères (…)? C’est mieux, mais cela n’est pas toujours le cas. Personne ne sait rien, François Hollande n’a rien dit à personne.»

>> Dès dimanche soir, retrouvez les résultats officiels, commune par commune, du second tour de la présidentielle 2012.