Présidentielle: La victoire de Hollande annonce une «austérité de gauche» selon Poutou

© 2012 AFP

— 

Philippe Poutou (NPA) s'est réjoui dimanche de la défaite de Nicolas Sarkozy, selon lui le "président des riches", tout en estimant que la victoire de François Hollande ne faisait qu'annoncer une "austérité de gauche".
Philippe Poutou (NPA) s'est réjoui dimanche de la défaite de Nicolas Sarkozy, selon lui le "président des riches", tout en estimant que la victoire de François Hollande ne faisait qu'annoncer une "austérité de gauche". — Charly Triballeau afp.com

Philippe Poutou (NPA) s'est réjoui ce dimanche de la défaite de Nicolas Sarkozy, selon lui le «président des riches», tout en estimant que la victoire de François Hollande ne faisait qu'annoncer une «austérité de gauche».

«Le "président des riches" est bel et bien battu et nous nous en réjouissons. Son bilan, c'est une lutte des classes menée au service de ses amis du Fouquet's», se félicite dans un communiqué l'ex-candidat à l'Elysée (1,15%), dénonçant «sa drague honteuse de l'électorat du Front national».

«Il faut nous préparer à mener de nouvelles batailles»

«Hollande est donc élu président, alors qu'il n'a pas un seul instant montré sa volonté de se situer sur le terrain du monde du travail», «il ne s'est même pas engagé à défaire les contre-réformes de Sarkozy, à commencer par les retraites», déplore le responsable d'extrême gauche. Pour Philippe Poutou, il s'inscrit «au contraire pleinement» dans «la politique des socialistes européens et de l'Union européenne, gestionnaires loyaux de la crise» et «l'élection de Hollande annonce une politique d'austérité pour les catégories populaires, au nom de la rigueur et de l'équilibre budgétaire».

D'ailleurs, selon lui, «il est tellement apparu comme garant du système qu'un homme de droite tel que Bayrou ne s'y est pas trompé en votant pour lui». «Il faut donc nous préparer à mener de nouvelles batailles, à fédérer les résistances contre des mesures et des politiques qui ne seront rien d'autre qu'une austérité de gauche», affirme le trotskiste.

Le NPA, qui présentera des candidats aux législatives, appelle une nouvelle fois toute la gauche radicale à «se réunir et préparer ensemble dès à présent la riposte dont nous avons besoin» pour construire «une véritable opposition à toutes les politiques d'austérité de droite comme de gauche».