Présidentielle: A Bastille, la fourmilière s'active en prévision du grand soir des socialistes

REPORTAGE Les dispositifs médiatique et de sécurité s'installent à un rythme effréné sous l'oeil des nombreux passants, en attendant militants et politiques...

Nicolas Bégasse

— 

Des camions satellite devant la place de la Bastille, le 6 mai 2012.
Des camions satellite devant la place de la Bastille, le 6 mai 2012. — 20MINUTES.FR

La place de la Bastille à Paris, où le camp socialiste se réunira ce dimanche, est comme une fourmilière en ce milieu d’après-midi, les nombreux ouvriers et techniciens s’affairant pour que tout soit prêt pour le grand soir des socialistes… si grand soir il y a.

«Ca c’est pour Sarkozy ce soir», explique un passant à son amie, sûr de lui, en avisant la scène couverte que sont en train de monter des ouvriers. Mais bien au contraire, si la Bastille se pare de camions satellite, de plateaux télé et de caméras, c’est pour recevoir François Hollande et ses amis socialistes qui feront la fête – ou pas- avec les militants et sympathisants de gauche dès l’annonce des résultats à 20h.

Dispositif exceptionnel pour soirée exceptionnelle

Et ils seront bien accueillis: en plus du matériel qui ne sera sorti que tard dans la journée et qui s’accumule en coulisse – grillages métalliques et autres barrières pour contenir la foule attendue- plusieurs camions-grue attendent de déployer leur bras télescopique qui permettra, le moment venu, de filmer les milliers de militants attendus au pied de la Colonne de Juillet. Sous les tentes du «carré VIP», aucun VIP n’a encore pointé le bout de son nez mais le camion du traiteur est arrivé. Quel que soit le résultat, les socialistes auront à manger.

Tout près de là, les camions satellite continuent d’arriver et de se garer – tant bien que mal, vu les nombreux passants déjà présents qu’il faut éviter d’écraser. Mais tous les badauds ne sont pas là pour fêter une éventuelle élection de François Hollande: les touristes étrangers ont même la mine râleuse en voyant cette fameuse place de la Bastille encombrée par les véhicules de télévision, les barrières et les nombreuses tentes censées accueillir politiques et journalistes.

Les touristes français sont plus souriants, saisissant l’occasion pour prendre en photo le dispositif médiatique de ce qui pourrait bien être une soirée historique de la vie politique française.

Dès dimanche soir, retrouvez les résultats officiels, commune par commune, du second tour de la présidentielle 2012