Campagne 2007: Sarkozy qualifie d'«infamie» les accusations de l'ex-Premier ministre libyen

© 2012 AFP

— 

Nicolas Sarkozy a qualifié jeudi soir d'"infamie" et de "fadaises" les accusations de l'ex-premier ministre libyen qui a affirmé que le régime de Mouammar Kadhafi avait financé sa campagne présidentielle de 2007
Nicolas Sarkozy a qualifié jeudi soir d'"infamie" et de "fadaises" les accusations de l'ex-premier ministre libyen qui a affirmé que le régime de Mouammar Kadhafi avait financé sa campagne présidentielle de 2007 — Patrick Kovarik afp.com

Le président Nicolas Sarkozy a qualifié ce jeudi sur Canal+ d'«infamie» les accusations de l'ex-Premier ministre libyen sur le financement de sa campagne de 2007.

«Hier, le CNT, le gouvernement libyen, a indiqué que c'était un faux, le traducteur de M. Kadhafi a indiqué que c'était un faux, le destinataire du fameux virement a indiqué que c'était un faux», a affirmé Nicolas Sarkozy, selon qui les accusations d'al-Baghdadi al-Mahmoudi, emprisonné en Tunisie, étaient «une infamie», ajoutant: «C'est grotesque».