Le débat d'entre-deux-tours n'échappe pas au «LOL» sur Internet

WEB Détournements en image ou en musique, tweets improbables et bande dessinée: «20 Minutes» fait le point sur l'humour Web né en marge du débat Hollande-Sarkozy...

Nicolas Bégasse

— 

Détournement d'une photo du débat d'entre-deux-tours du 2 mai 2012 par @Zonemixte .
Détournement d'une photo du débat d'entre-deux-tours du 2 mai 2012 par @Zonemixte . — 20MINUTES.FR

Il y a une différence principale entre le débat d’entre-deux-tours de 2012 et celui de 2007: il y a cinq ans, on n’avait pas Twitter et Tumblr pour rigoler pendant que les candidats palabrent.

Du coup mercredi soir, les internautes s’en sont donné à cœur joie avec d’abord la création d’un Tumblr consacré à tous les détournements imagés du débat. En vrac, une partie de ping-pong, Hollande qui se défend contre les accusations de mensonge, une partie de pierre-feuille-ciseaux-papier où Sarkozy l’emporte habilement ou encore le désormais fameux «Ponce Pilate» du président sortant, référence au récent Tumblr «Trollcadéro» détournant une photo étonnante de Nicolas Sarkozy.

On y trouve aussi François Hollande en Bart Simpson, écrivant au tableau son anaphore à base de «Moi président de la République». Une anaphore qui a d’ailleurs été mise en musique sur le site musiqueapproximative.net, la phrase du candidat socialiste se mariant harmonieusement à un morceau de Daft Punk. Le rappeur Soprano a quant à lui mis en rap le monologue de François Hollande.

Mais au milieu du candidat, ne les oublions pas, se trouvaient aussi les journalistes de TF1 et France 2 Laurence Ferrari et David Pujadas, chargés d’animer le débat. En référence à leur supposé mutisme tout au long de la soirée, un internaute a mis en ligne une fausse «Alerte enlèvement».

Sur Twitter, les blagues et bons mots ont été très nombreux entre mercredi soir et jeudi matin. Mais un compte Twitter en particulier a beaucoup fait rire les utilisateurs du réseau à l’oiseau bleu: celui du people Mickaël Vendetta, soutien déclaré à Nicolas Sarkozy, aux tweets assez improbables. Plus récent, toujours sur Twitter, l’auteur/réalisateur Joann Sfar met en ligne ce jeudi plusieurs petites bandes dessinées consacrées au débat.