Présidentielle: François Hollande tiendrait compte d'une situation plus dégradée

Reuters

— 

François Hollande a déclaré ce mercredi qu'il tiendrait compte dans l'application de son programme d'une éventuelle situation des comptes publics plus dégradée que prévu si la Cour des comptes concluait que tel était le cas dans un rapport remis en juin.

>>Suivez la journée de campagne, par ici

Le candidat socialiste, favori des sondages à 11 jours du deuxième tour de l'élection présidentielle, souhaite que cet organisme, qui certifie les comptes publics, fasse un état des lieux de l'application de la loi de finances pour 2012 et des mesures prises à la fin du quinquennat de Nicolas Sarkozy. «Si nous sommes dans une situation plus difficile, j'en tiendrai nécessairement compte pour agir», a-t-il dit lors d'une conférence de presse.

François Hollande prévoit de ramener le déficit public de la France de 5,2% du PIB fin 2011 à 4,5% fin 2012, puis 3% fin 2013.