Présidentielle: Vous avez interviewé Sébastien Huyghe, député du Nord et secrétaire national de l'UMP

VOS QUESTIONS L'homme politique était l'invité du chat politique 20 Minutes/Yahoo!

Cédric Garrofé
— 
Sébastien Huyghe, Député UMP du Nord, à la rédaction de 20 Mintues
Sébastien Huyghe, Député UMP du Nord, à la rédaction de 20 Mintues — G. LABARTHE / 20 MINUTES

Sébastien Huyghe était à la rédaction pour répondre à vos questions. Voici un résumé de ses réponses:

Une explosion de l'UMP? «Marine Le Pen prend ses désirs pour des réalités. La famille UMP est aujourd’hui rassemblée derrière Nicolas Sarkozy»

«Nicolas Sarkozy fait la meilleure campagne, je trouve que Jean-Luc Mélenchon se débrouille pas mal non plus»

Si Hollande est élu, «je pense plus à un destin à l’espagnole dans un premier temps, ce qui constituerait un grand danger pour nos concitoyens»

«Il n’y aura pas de défaite. Nicolas Sarkozy sera réélu président de la République le 6 mai prochain»

«Nicolas Sarkozy n’est pas inquieté par les sondages»

---------------------------

Le chat est terminé.

Je remercie le journal “20 minutes” pour son aimable invitation à ce chat. Je remercie également l’ensemble des lecteurs qui ont bien voulu y participer. J’appelle l’ensemble des électeurs à se mobiliser massivement pour faire le choix de la France forte, dès dimanche prochain, et voter Nicolas Sarkozy pour protéger l’avenir de nos enfants.

Savez-vous pourquoi les sondages, depuis le début, ne proposent comme deuxième tour que le duel Sarkozy-Hollande, et ce, même avant que Sarkozy ne soit candidat ? Trouvez-vous ce traitement normal ?
Ce n’est pas la réalité, souvenez-vous qu’après l’été 2011, certains prédisaient que Nicolas Sarkozy, s’il se représentait, ne serait même pas présent au deuxième tour de l’élection présidentielle. Certains suggéraient même qu’il ne pouvait pas se représenter à cette élection. Que de chemin parcouru depuis cette époque, qui n’est pas si lointaine.

Quelle va être la stratégie de l'UMP pour inverser la tendance donnant François Hollande vainqueur au second tour ?
Nicolas Sarkozy continuera, comme il l’a toujours fait, à parler à l’ensemble du peuple français pendant la campagne de second tour, et non pas seulement à l’électorat de droite, à l’instar de ce que fait François Hollande, qui ne parle qu’au peuple de gauche.
Nicolas Sarkozy aura un discours de rassemblement pour toutes les bonnes volontés qui souhaitent oeuvrer pour sortir la France de la crise et protéger les Français de ses effets.

Nicolas Sarkozy prévoit la suppression de niches fiscales. Pourquoi viser plus particulièrement les niches fiscales créatrices d'emploi et qui aident les classes pauvres ou moyennes à s'en sortir ? Je pense particulièrement aux "niches" visées suivantes : L'aide lors de l'emploi d'une femme de ménage à domicile, l'aide pour employer une assistante maternelle. Lorsque les 2 parents travaillent, cette aide leur permet justement de s'en sortir.
Vous vous trompez, Nicolas Sarkozy ne prévoit pas la suppression de toutes les niches fiscales, il est important de conserver celles qui permettent la création d’emplois ou la lutte contre le travail au noir. Cela n’empêche pas d’évaluer chacune des niches fiscales pour supprimer ou réduire celles qui feraient preuve d’une moindre efficacité.

L'article vous attribue une proximité avec Jean-François Copé. Est-ce que vous défendez un courant d'idée? Si oui où se situe-t-il sur le grand échiquier de l'UMP ?
Je suis membre du groupe des Humanistes au sein de l’UMP, ma philosophie est d’inspiration libérale, avec une connotation sociale importante. Je crois qu’il faut favoriser l’initiative individuelle, mais qu’il ne faut laisser personne sur le bord du chemin.

Quel sera l'attitude de votre parti face aux propositions de lois du gouvernement en place si Hollande est élu? S'agira-t-il de bloquer toutes les propositions, sous le prétexte d'opposition idéologiques, pour ensuite pointer du doigt son échec?
Nous ne fonctionnerions pas comme l’a fait le parti socialiste pendant cinq ans, qui est demeuré dans l’opposition systématique à toutes les réformes proposées par la majorité. Mais comme nous conserverons la majorité, la question ne se pose pas.   

Quel candidat a selon vous, fait la meilleure campagne? (Pas le meilleur candidat, mais la campagne la plus réussie)
Nicolas Sarkozy fait la meilleure campagne, je trouve que Jean-Luc Mélenchon se débrouille pas mal non plus.

Si François Hollande est élu le 6 mai prochain, la France va-t-elle connaître selon vous un destin à la grecque?
Je pense plus à un destin à l’espagnole dans un premier temps, ce qui constituerait un grand danger pour nos concitoyens, l’explosion des déficits, l’augmentation massive du chômage, la perte de pouvoir d’achat par la réduction des salaires et des pensions.

Selon moi, vous êtes l’équivalent masculin de Nadine Morano. Qu’en pensez-vous?
Je tweete beaucoup moins qu’elle.

Bayrou aurait-il selon vous sa place dans un gouvernement UMP? Un gouvernement PS?
François Bayrou a des idées proches de celles de l’UMP. Il a gouverné avec nous par le passé. Nous nous retrouvons sur des valeurs communes, notamment sur l’Europe, sur la réduction des déficits, sur les valeurs de la République, telle que la laïcité. La cohérence politique voudrait qu’il nous rejoigne entre les deux tours de l’élection présidentielle, il a des choses à apporter à la majorité. François Bayrou a beaucoup critiqué le programme du parti socialiste et de François Hollande, la logique voudrait qu’il ne participe pas à un gouvernement socialiste.

Pensez-vous que la justice a été exemplaire durant ses 5 dernières années? Est-ce normal que les procureurs soient nommés par le pouvoir en place?
Oui, la justice a été exemplaire pendant ces cinq dernières années. Les procureurs ont toujours été nommés par le Garde des Sceaux après avis du Conseil supérieur de la magistrature. Cette nomination est indispensable pour permettre l’exercice d’une politique pénale uniforme sur l’ensemble du territoire français. L’auteur d’un viol doit être poursuivi de la même manière à Lille qu’à Marseille. Nicolas Sarkozy a voulu renforcer l’indépendance de la justice, notamment en supprimant le principe que la présidence du Conseil supérieur de la magistrature soit assurée par le président de la République.

L'asservissement de tout le gouvernement UMP à Nicolas Sarkozy, n'est-il pas responsable de la défaite annoncée du 6 mai?
Il n’y a pas eu d’asservissement du gouvernement à Nicolas Sarkozy. Simplement, Nicolas Sarkozy a tiré les enseignements de la mise en place du quinquennat dans sa manière de gouverner. En effet, le mandat présidentiel étant désormais de la même durée que le mandat législatif, le président de la République se doit d’être en première ligne sur la politique menée pour notre pays. Tous les futurs présidents qui seront soumis au quinquennat exerceront le pouvoir de la même manière.

Quel futur pour l'UMP? Dans l'éventualité d'une défaite, ne faudra-t-il pas réformer le parti?
Il n’y aura pas de défaite. Nicolas Sarkozy sera réélu président de la République le 6 mai prochain.

Qui considérez-vous comme vos rivaux les plus directs? Mme Le Pen, qui vous dispute l'aile la plus à droite de l'assemblée? Dupont-Aignan et consort, qui fragilisent et dispersent les voix de la droite? Ou, au contraire, la gauche de la gauche, votre opposée idéologique absolue?
François Hollande.

Le président-candidat est-il inquiet des sondages? Comment le trouvez-vous à 48h du premier tour?
Nicolas Sarkozy n’est pas inquieté par les sondages. Les sondeurs nous disent réguilèrement que les sondages de deuxième tour ne veulent rien dire tant que le premier tour n’a pas eu lieu. Quant aux derniers sondages concernant le premier tour, ils ne sont pas significatifs. Pendant toute la durée de la campagne officielle, neuf candidats sur dix tapent à longueur de temps sur Nicolas Sarkozy. Et l’égalité du temps de parole leur donne neuf fois plus de temps pour le faire qu’à Nicolas Sarkozy pour présenter ses propositions pour la France.
 
Marine Le Pen prédit l'explosion de l'UMP. Qu'avez-vous à lui rétorquer?
Marine Le Pen prend ses désirs pour des réalités. La famille UMP est aujourd’hui rassemblée derrière Nicolas Sarkozy : Jean-François Coppé, François Fillon, mais aussi tous ceux qui ont participé pendant le quinquennat à la majorité présidentielle: Jean-Louis Borloo, Hervé Morin, Christine Boutin, et les chasseurs de Frédéric Nihous.

--------------------------

Jusqu'au 6 mai 2012, date du second tour de la prochaine présidentielle, la rédaction de «20 Minutes» en partenariat avec Yahoo! reçoit plusieurs personnalités politiques pour un chat avec les internautes et une interview vidéo.

Sébastien Huyghe est un homme politique, député du Nord et secrétaire national UMP en charge des questions de justice. Proche de Jean-François Copé, ce notaire de formation est membre de la célèbre cellule «Riposte», constituée pour répondre aux attaques de l'opposition et diffuser les messages de Nicolas Sarkozy.