Présidentielle. Le parquet menace de poursuites en cas de publication des résultats avant 20h

SCRUTIN Le procureur de Paris a prévenu que «la Brigade de Répression de la Délinquance à la Personne» serait «immédiatement saisie»...

N. Bg. avec Reuters

— 

Illustration urne et enveloppes. Vote.
Illustration urne et enveloppes. Vote. — ALEXANDRE GELEBART / 20 MINUTES

Le procureur de Paris a averti ce jeudi que la police serait saisie systématiquement et sur le champ en cas de publication prématurée de sondages ou d'estimations des résultats du premier tour de l'élection présidentielle dimanche.

Le journal Libération a donné rendez-vous à ses lecteurs sur son site internet à 18h30 dimanche, une heure et demie avant la fermeture des bureaux de vote. Les possibilités de publication prématurée de résultats sont démultipliées cette année par l'importance prise par les réseaux sociaux.

Sarkozy «pas choqué» par une publication prématurée

Le procureur annonce qu'il a mis en place un dispositif: «En concertation avec la police judiciaire parisienne, un dispositif a été arrêté permettant au parquet de Paris, en cas de violation de cette interdiction, de saisir immédiatement pour enquête la Brigade de Répression de la Délinquance à la Personne (BRDP)», dit le procureur dans un communiqué.

Le procureur rappelle que la publication de sondages est interdite à compter de vendredi à minuit et le jour du scrutin, par voie de presse, sur internet et sur les réseaux sociaux. L'infraction est punie d'une amende maximale de 75.000 euros.

Ce jeudi sur Europe 1, Nicolas Sarkozy a approuvé à demi-mot une publication précoce des résultats du premier tour. «Ça ne me choque pas, parce que le monde est devenu un village. Ne recréons pas une ligne Maginot. Nous avons des règles qui parfois sont datées, tout le monde le sait.» De son côté, François Hollande a estimé qu’il fallait «être sévère» contre ceux qui publieraient les résultats avant 20h.
 

>> Toutes les données du scrutin
>> Quel candidat est proche de vos idées?
>> Suivez l’évolution des sondages
>> Tout savoir sur les candidats à la présidentielle