Sarkozy souhaite un débat sur la BCE et la croissance

Avec Reuters

— 

Nicolas Sarkozy a annoncé dimanche son intention, s'il est réélu, d'ouvrir en Europe un débat sur le rôle de la Banque centrale européenne pour soutenir la croissance. «Après ce que nous avons fait pour sauver l'euro, je veux poser non seulement le problème des frontières mais aussi celui de la Banque centrale européenne dans le soutien de la croissance», a-t-il dit lors d'un grand meeting sur la place de la Concorde à Paris.  

 

«Si l'on ne change pas l'Europe, si l'on ne fait pas l'Europe de la production, l'Europe de l'investissement, nous ne pourrons pas avoir la croissance. Si la Banque centrale ne soutient pas la croissance, nous n'aurons pas assez de croissance», a ajouté le président candidat.  Les traités européens ne prévoient pour l'instant pour la BCE qu'un rôle essentiellement de gardien de la stabilité des prix dans la zone euro.