Nicolas Dupont-Aignan: «La TVA sociale c'est du pipeau»... A Bruxelles, «ce sont des microbes»...

VIDEO Le candidat souverainiste à la présidentielle, répondait aux journalistes de newsring.fr et 20minutes.fr...

Clémence Lemaistre. Vidéo Thomas Lemoine

— 

Le 04 avril 2012. Nicolas Dupont-Aignan, candidat a l'election presidentielle avec son parti Debout la Republique, part en campagne. Ici, en voiture.
Le 04 avril 2012. Nicolas Dupont-Aignan, candidat a l'election presidentielle avec son parti Debout la Republique, part en campagne. Ici, en voiture. — V. WARTNER / 20 MINUTES

Nicolas Dupont-Aignan était l’invité de «Face au web», mercredi, l’émission présidentielle de Newsring.fr et 20minutes.fr. Le candidat de Debout la République à la présidentielle a répondu aux contributions des internautes et aux questions des journalistes de Newsring et 20 Minutes sur plusieurs thèmes. Enfonçant aussi bien l’UMP que le PS.

Premier débat, Nicolas Dupont-Aignan répondait à la proposition de François Bayrou de créer un label France pour sauver l’industrie française.

 

Deuxième débat, le souverainiste Nicolas Dupont-Aignan réagissait à l’idée de former un gouvernement économique européen pour sauver l’Union européenne de la crise.

 

Troisième débat à dix jours du premier tour de la présidentielle, pour lequel il est crédité de 1,5% des intentions de vote, Nicolas Dupont-Aignan était interrogé sur le mode de scrutin et l’idée défendue par certains qu’il faudrait noter les candidats plutôt que de voter pour eux.