Abstention: «Je n'ai jamais voté et je ne voterai encore pas»

TÉMOIGNAGES ertains Français ont fait le choix délibéré de ne pas voter pour l'élection présidentielle. Des internautes de «20 Minutes» en font partie. Ils nous expliquent pourquoi ils ne se déplaceront pas...

Témoignages édités par Christine Laemmel

— 

Dans un bureau de vote à Nancy en octobre 2011.
Dans un bureau de vote à Nancy en octobre 2011. — POL EMILE/SIPA

Les derniers sondages prédisent une abstention record au premier tour de la présidentielle, qui pourrait atteindre un quart des électeurs. Quelles sont les motivations de ces abstentionnistes revendiqués? Nous vous avons posés la question, voici une sélection de vos commentaires.

>> Vous avez également choisi de ne pas exprimer votre vote pour l’élection présidentielle? Dites-nous pourquoi dans les commentaires ou écrivez-nous à reporter-mobile@20minutes.fr.

Fougalios: «Je ne vote plus depuis 2005»

«Je ne vote plus depuis 2005 et le référendum sur la constitution européenne. Le non s'est transformé en oui et je n'aime pas qu'on méprise à ce point le choix du peuple. De plus, le vote blanc n'est pas reconnu. Et pour finir, nos hommes politiques n'ont pas de valeur morale. Ils touchent à notre système de retraite mais ils se sont bien gardés de toucher à celle des parlementaires qui est pourtant bien plus avantageuse.»

Vcf: «Si c’est pour voter blanc, autant rester chez moi»

«M'abstenir, c'est une façon de ne pas favoriser tel ou tel candidat qui ne me représente pas. Si c’est pour voter blanc, autant rester chez moi. Quant à mes obligations citoyennes, j'en fait assez en payant mes impôts de tous genres, sans chercher le moindre petit abattement.»

Ndakota: «L'abstention est la meilleure façon de montrer sa désapprobation»

«Voter blanc, c'est aussi logique que de lever la main pour demander la parole, et n'avoir rien à dire. Se déplacer pour ça, faut vraiment être lobotomisé par le discours sur le devoir civique. La liberté d'expression, c'est le droit de dire ce que l'on pense et l'abstention est la meilleure façon de montrer sa désapprobation contre le médiocre choix électoral que l'on nous propose.»

O_o: «J’estime ne pas avoir les connaissances nécessaire pour choisir correctement»

«Au risque d'en surprendre, voire choqué plus d'un, je n'irai pas voter, car j’estime ne pas avoir les connaissances nécessaires pour choisir correctement nos dirigeants. Pourtant j'ai fait un peu d'études (Bac+2), je suis passionné de géopolitique et d'économie. Mais le monde d'aujourd'hui est d'une telle complexité que je ne peux choisir.»

Dapilatino: «Je n'ai jamais voté et je ne voterai encore pas»

«Je n'ai jamais voté et je ne voterai encore pas, je ne le ferai peut-être même jamais d'ailleurs. L'inscription sur les listes électorales n'étant pas automatique, je n'ai jamais fait la démarche pour le faire. Je n'en vois vraiment pas l'intérêt. On m'a souvent reproché de ne pas respecter la mémoire de ceux qui ont lutté pour qu'on ait le droit de vote aujourd'hui, mais je ne pense pas que les personnes qui se sont battues il y a un peu plus de 200 ans l'ont fait pour le système actuel.»