Clémentine Autain: «Il n'y aura pas de Grand Soir»

VIDEO Membre de l'équipe de campagne du candidat du Front de gauche pour la présidentielle, Jean-Luc Mélenchon répondait aux journalistes des sites Newsring et 20Minutes...

Clémence Lemaistre. Vidéo Thomas Lemoine

— 

Clémentine Autain en meeting à Lille, 2010
Clémentine Autain en meeting à Lille, 2010 — BAZIZ CHIBANE/SIPA

Clémentine Autain était sur «Face au web», l’émission présidentielle de Newsring.fr et 20minutes.fr cette semaine. Elle a répondu aux contributions des internautes et aux questions des journalistes sur trois thèmes.

Les politiques sont-ils incompétents en banlieue?

Pour Clémentine Autain, on ne peut pas dire cela, et il faut distinguer les politiques de la politique, au sens noble de s’occuper des affaires de la cité. S’il est vrai pour elle que ces dernières années, les banlieues ont été oubliées par les politiques et plus particulièrement ceux de droite, elle pense que l’on peut inverser la tendance.

 

 

La version longue du débat.

 

 

Faut-il interdire le port du voile?

Une question complexe pour Clémentine Autain qui regrette surtout que ce débat ne soit pas serein et débouche sur une crispation de part et d’autre. Pour elle, interdire tout simplement le port du voile risque d’enfermer encore plus chez elles les femmes musulmanes, ce qui n’est pas la solution. Surtout, il y a un risque que cela incite, par provocation, certaines femmes à mettre le voile.

 

 

Le débat sur la question de l’interdiction du port du voile dans les compétitions sportives.

 

Jean-Luc Mélenchon est-il révolutionnaire?

Oui répond sans hésiter Clémentine Autain, qui précise toutefois que Jean-Luc Mélenchon ne prône pas une révolution, au sens du Grand Soir, «c’est une aberration le Grand Soir», dit-elle. L’idée, explique-t-elle est d’amorcer une révolution par petites touches, comme l’a fait le féminisme au 20e siècle.

 

 

La version longue du débat