Selon Sarkozy, Hollande n'a pas «l'intention d'être chef»

© 2012 AFP

— 

Nicolas Sarkozy a ironisé vendredi sur François Hollande, qui a assuré ne pas vouloir confondre chef d'Etat, de majorité et de parti, ce que le président-candidat a résumé d'une formule: "Il n'a pas l'intention d'être chef".
Nicolas Sarkozy a ironisé vendredi sur François Hollande, qui a assuré ne pas vouloir confondre chef d'Etat, de majorité et de parti, ce que le président-candidat a résumé d'une formule: "Il n'a pas l'intention d'être chef". — Eric Feferberg afp.com

Nicolas Sarkozy a ironisé ce vendredi sur François Hollande, qui a assuré ne pas vouloir confondre chef d'Etat, de majorité et de parti, ce que le président-candidat a résumé d'une formule: «Il n'a pas l'intention d'être chef». «Il n'a pas l'intention d'être chef du tout. Je le crois», a lancé Nicolas Sarkozy sur Europe 1 à propos de son rival socialiste.

«Quand on est chef de l'Etat, il faut assumer ses responsabilités, prendre des engagements et être capable de décider. Si M. Hollande n'a pas l'intention d'être chef de majorité, chef de parti, chef d'Etat, c'est assez crédible», a ironisé le candidat de l'UMP.

François Hollande a déclaré, dans un entretien au quotidien Le Monde paru jeudi: «Le candidat sortant a tout confondu: chef d'Etat, chef de majorité, chef de parti. Ce n'est pas mon intention». «Il dit qu'il n'a pas l'intention d'être chef. Comme il est candidat pour être chef de l'Etat, c'est une déclaration assez curieuse», a insisté ce vendredi Nicolas Sarkozy.