Vous avez interviewé Louis Aliot, vice-président du Front national et directeur opérationnel de Marine Le Pen

VOS QUESTIONS L'homme politique était l'invité du chat politique 20 Minutes/Yahoo!

Cédric Garrofé

— 

Louis Aliot, vice-président du Front national et directeur opérationnel de Marine Le Pen
Louis Aliot, vice-président du Front national et directeur opérationnel de Marine Le Pen — BAZIZ CHIBANE/SIPA

Louis Aliot était dans les locaux de 20 Minutes pour répondre à vos questions. Voici un résumé de ses réponses.

Sur la fusillade de Toulouse et Montauban: «Nous n’avons aucune responsabilité dans cette tragédie. Attention aux amalgames douteux et politiciens...Ce qui s’est passé à Toulouse est ignoble et inqualifiable et nous partageons l’émotion générale. C’est pour ce genre de crime abominable que nous sommes d’ailleurs pour le rétablissement de la peine de mort»

«Si par malheur Marine n’était pas au second tour, la France ne connaîtrait aucune possibilité de changement réel»

«Les syndicats tiennent l’ensemble du dialogue social de notre démocratie alors qu’ils sont aujourd’hui ultraminoritaires et méprisés par une immense majorité de salariés. Seul 7% des salariés sont syndiqués en France. Pourquoi ? Parce qu’ils ne représentent plus rien, mais vivent sur des acquis et des privilèges que personne n’ose remettre en cause»

«Il ne s’agit pas de remettre en cause la Loi Veil dont il faudrait relire le texte d’ailleurs, mais de tout faire pour éviter l’avortement qui est vécu, à juste titre, comme un traumatisme par les femmes. L’Etat doit promouvoir l’accueil de la vie et tout faire, d’un point de vue matériel et humain, pour soutenir les femmes. Une politique nataliste, familiale et généreuse doit guider la politique d’un gouvernement digne de ce nom»

«Si le peuple le décide, nous sortirons de l'euro (...) Dans l’histoire, je remarque que tous ceux qui pensaient avoir des projets définitifs se sont lourdement trompés et ont conduit les peuples à la guerre ou à la misère. Dans notre bas monde, rien n’est inscrit dans le marbre d’une manière définitive»

------------------------

Le chat en intégralité:

Qu'a fait et que fera le FN pour les ouvriers?
Concernant le maintien de l’emploi, il proposera une protection raisonnée et intelligente aux frontières afin de préserver nos emplois sur le territoire et éviter toutes les délocalisations. Il demandera aux entreprises qui délocalisent, de rembourser l’argent public dont ils ont bénéficié. Il empêchera les projets fumeux comme celui de la création de l’Usine Renault à Tanger (Maroc) dont les véhicules viendront concurrencer les nôtres dans des conditions de concurrence déloyale et qui provoquera inévitablement du chômage supplémentaires dans nos usines. En retrouvant notre souveraineté monétaire tout en maintenant une monnaie-commune à l’échelle de l’Europe (situation que nous avons connue avant l’Euro), nous permettrons une meilleure compétitivité de nos entreprises, une relance de la croissance et donc un meilleur partage des richesses. J’ajoute que nous proposons une hausse nette de 200 Euros sur tous les salariés qui gagnent aujourd’hui jusqu’à 1500 Euros afin de garantir le pouvoir d’achat. 

Votre candidate souhaite interdire le porno sur le web. Pourquoi d'abord juste sur le web? Et pas à la TV? Ni magazine? Est-ce qu'en commençant ainsi, vous n'allez pas interdire d'autres catégories?
C’est par erreur que cette formule a été diffusée. Nous sommes pour renforcer le contrôle parental car nous pensons que sur certains moteurs de recherche, on passe trop facilement de mots anodins et usuels à des sites porno hards... Nous sommes par ailleurs contre toutes formes de censure sur le net à l’exception de celles qui concernent des sites qui poussent au crime et à la pédopornographie.

Si vous n'êtes pas au deuxième tour, allez-vous soutenir Nicolas Sarkozy ou François Hollande ?
Les citoyens sont suffisamment éclairés, lucides et informés pour choisir par eux-mêmes. Sarkozy et Hollande pratiquent la même politique et sont pratiquement d’accord sur tout. Si par malheur Marine n’était pas au second tour, la France ne connaîtrait aucune possibilité de changement réel.

Par rapport à la thèse que vous avez défendu lors de votre doctorat en droit public (Les effets institutionnels et politiques de l'élection du président de la République au suffrage universel direct), comment vous situez-vous quant à l'élection présidentielle au suffrage universel direct? Ne pensez-vous pas que ce mode d'élection personnalise trop la fonction présidentielle et donne trop de pouvoir au président? Est-ce que le FN envisage de changer ce mode d'élection dans un futur plus ou moins proche?
Il serait difficile de revenir aujourd’hui sur cette élection même s’il est évident qu’elle pose un certain nombre de problèmes institutionnel et politique. Il faut d’abord changer le système du filtre des candidats (parrainages) ; il faut ensuite décider d’un mandat de 7 ans non renouvelable ; clarifier le rôle du Président et du Gouvernement ; instaurer la proportionnelle à toutes les élections afin de garantir le pluralisme des opinions ; enfin inscrire dans notre constitution le référendum d’initiative populaire. Avec un Parlement plus indépendant, une saisine directe du peuple et une clarification des rôles de chaque institution et pouvoir, le Président pourrait se recentrer sur son rôle de chef de l’Etat responsable devant le peuple et au service de celui-ci d’abord. 

Je pense que je vais soit ne pas voter, soit voter Bayrou au premier tour et Hollande au second tour, ou pas voter du tout. En quoi votre candidate peut-elle apporter plus que ces candidats ?
Parce qu’elle n’a jamais participé à la gestion de notre pays comme Bayrou, Hollande ou Sarkozy, dont les partis dirigent la France depuis 40 ans avec les résultats que l’on sait.

Vous sentez-vous responsable, vous et votre parti de par les idées que vous défendez et de par les individus qui composent vos rangs de ce qu’il s'est passé à Toulouse ?
Votre question est indécente. Nous n’avons aucune responsabilité dans cette tragédie. Attention aux amalgames douteux et politiciens...Ce qui s’est passé à Toulouse est ignoble et inqualifiable et nous partageons l’émotion générale. C’est pour ce genre de crime abominable que nous sommes d’ailleurs pour le rétablissement de la peine de mort. Nous souhaitons que cet, ou ces individus,  soient retrouvés, condamnés et punis !

Sarkozy veut réduire de moitié le nombre d'immigrés légaux, modifier la règle des parrainages, renégocier les accords de Schengen, augmenter le nombre de places de prison... Ne tirez-vous pas une certaine gloire à voir ainsi reprises plusieurs de vos idées ?
Non, nous faisons de la politique pour convaincre et pour exercer les responsabilités du pouvoir. Monsieur Sarkozy ministre de Chirac pendant 5 ans, puis Président pendant 5 ans, n’a tenu aucune de ses promesses. Pourquoi voudriez-vous qu’il fasse demain, ce qu’il avait promis de faire hier...

Quelles sont les raisons qui ont poussé Marine Le Pen à prendre, du moins publiquement, ses distances avec les positions de son père sur la question juive ?
Il n’y a pas de question juive. Il y a des Français de toutes origines et de toutes conditions. Elle s’adresse à l’ensemble du peuple Français mais a tenu à marquer sa volonté de dialoguer avec nos compatriotes de confession juive trop souvent manipulés par des organisations prétenduement représentatives qui combattent politiquement le FN. Depuis que je suis au FN, j’ai toujours cotoyé des élus et des militants de confession israélite. Nous n’avons jamais confondu nos compatriotes avec les organisations politiciennes qui prétendent les représenter.

Qu'avez-vous pensé de l'enquête et des méthodes de Claire Checcaglini, qui a inflitré le FN pendant un an?
Que c’est malhonnête dans le principe et contraire à la déontologie journalistique. J’ajoute que passée la surprise de la première semaine, plus personne ne parle de cette dame et de son rapport.

Selon Dominique Albertini (JDD - Mars 2011), vous auriez affirmé : "La France, ancien empire, doit intégrer des étrangers non-européens à la condition qu'ils respectent nos valeurs et restent minoritaires". Aujourd'hui, pensez-vous toujours la même chose? Si oui, comment doit se traduire, selon vous, cette intégration? Par un droit de vote? Et, est-ce qu'elle passe par une immigration choisie?
Les Français ne doivent pas être triés en fonction de leurs origines ou de leurs religions. A partir du moment où vous êtes français vous devez bénéficier de l’ensemble des droits et être astreints à l’ensemble des devoirs du citoyens.

Pourquoi le FN est-il si souvent rejeté lorsqu'il souhaite manifester avec des syndicats, dans une usine par exemple?
Parce que les syndicats tiennent l’ensemble du dialogue social de notre démocratie alors qu’ils sont aujourd’hui ultraminoritaires et méprisés par une immense majorité de salariés. Seul 7% des salariés sont syndiqués en France. Pourquoi ? Parce qu’ils ne représentent plus rien, mais vivent sur des acquis et des privilèges que personne n’ose remettre en cause. Il faut remettre de la démocratie dans le dialogue social afin que tous les salariés se sentent concernés. C’est important pour la France, pour l’économie et les salariés.

Le déremboursement de l'IVG, N’est-ce pas un retour direct au 19ème siècle pour vous?
Il ne faut pas tout confondre. Nous ne sommes pas là pour stigmatiser ou mettre en accusation. Il ne s’agit pas de remettre en cause la Loi Veil dont il faudrait relire le texte d’ailleurs, mais de tout faire pour éviter l’avortement qui est vécu, à juste titre, comme un traumatisme par les femmes. L’Etat doit promouvoir l’accueil de la vie et tout faire, d’un point de vue matériel et humain, pour soutenir les femmes. Une politique nataliste, familiale et généreuse doit guider la politique d’un gouvernement digne de ce nom.

Le FN propose un retour au Franc (point 6 du programme de Marine Le Pen). Quid de la parité sachant que celle-ci sera déterminée par la communauté internationale?
Marine Le Pen ne propose pas la sortie brutale mais l’anticipation de sa chute inévitable avec les autres partenaires européens et notamment l’Allemagne. Par ailleurs, personne n’imagine que ce changement se ferait sans l’aval du peuple souverain. Le retour à la souveraineté monétaire tout en maintenant une monnaie commune (comme avant l’introduction de l’Euro) permettrait une relance de la compétitivité, de la croissance et donc favoriserait le désendettement de l’Etat. Elle ne serait pas un frein, mais un avantage. Souveraineté monétaire, protectionnisme raisonnable, réindustrialisation et soutien aux TPE-PME-PMI sont l’ossature du retour à l’emploi de notre pays.

Je suis sympathisant du FN depuis 1981 et j'en suis très fier. Je suis pour la limitation des mandats de députés ou sénateurs à 2. On voit trop de députés ou de sénateurs qui sont pratiquement élus à vie. Donc, 10 ans de mandat maximum pour un député et 12 pour un sénateur. Qu'en pensez vous ?
Je pense que le cumul des mandats devrait être limité. Que le nombre de mandats dans le temps aussi. Mais pour réussir cette importante mutation institutionnelle et politique, il faudra qu’on se penche sérieusement sur le statut de l’élu et les moyens de sa réinsertion une fois écarté légitimement de la vie publique. Il faudra aussi faire la différence entre assumer un exécutif et être un élu d’opposition. Enfin il faudra bien différencier l’élu national de l’élu local. Leurs obligations et leurs moyens ne sont pas les mêmes.

Que pensez-vous de l'idée de Klarsfeld de mettre un mur entre la Grèce et la Turquie? Franchement, comment comptez-vous empêcher l’immigration massive? Construire un mur autour de l’Europe, la France?
Cette proposition me paraît totalement démagogique. Imaginez un peu si Marine avait proposé une telle absurdité ? La vérité c’est que tout doit être fait pour dissuader l’immigration et tout doit être mis en œuvre pour dialoguer avec les pays vecteurs d’immigration. Nous avons une grand projet de codéveloppement avec l’Afrique, qui dans le respect de nos libertés, de nos identités et de nos souverainetés, permettrait à la fois le développement harmonieux de nos deux pays et le contrôle des flux migratoires.

Ne pensez-vous pas que le FN devrait renouer avec le PDF de Carl Lang dont fait parti Pierre Descaves et le MNR de Bruno Megret. Ils sont de la maison. Peut-être serait-il temps d'oublier les querelles, ce qui aurait facilité la tache pour les 500 signatures. Au passage, je dis bravo a mon conseiller regional, Michel Guiniot (un gros bosseur).
C’est votre opinion. Je la respecte. Mis à part Pierre Descaves pour qui j’ai de la considération, le reste m’importe peu, surtout lorsqu’ils sont soutenus par un journal comme Rivarol. C’est le peuple français que nous devons rassembler, pas des groupuscules qui ne nous ont toujours amené que des ennuis et avec qui nous ne partageons pas le même idéal.

Pour sortir de l'Euro, les traités européens ne proposent pas d'autre solution que la sortie pure et simple de l'Union Européenne via l'art 50 du T.U.E. Êtes-vous prêt à vous engager jusqu'au bout dans cette sortie de l'Euro en évitant de nous jouer du pipo par une "renégociation des traités"?
Même l’Union Soviétique prévoyait un moyen d’en sortir. En démocratie, seul le peuple est souverain. S’il le décide, nous en sortirons en respectant les voies légales et en proposant une autre Europe, celle des projets et non celle de la technocratie qui chaque jours nous étouffe. Dans l’histoire, je remarque que tous ceux qui pensaient avoir des projets définitifs se sont lourdement trompés et ont conduit les peuples à la guerre ou à la misère. Dans notre bas monde, rien n’est inscrit dans le marbre d’une manière définitive.

Je vous remercie pour vos questions...La campagne continue même si j’ai une pensée particulière pour les familles des victimes...

-----------------------------------

Présentation du chat:

Jusqu'au 6 mai 2012, date du second tour de la prochaine présidentielle, la rédaction de «20 Minutes» en partenariat avec Yahoo! reçoit plusieurs personnalités politiques pour un chat avec les internautes et une interview vidéo.

Membre du Front national depuis 1990, Louis Aliot est élu pour la première fois conseiller régional de Midi-Pyrénées en 1998. Après son élection, il est remarqué par Jean-Marie Le Pen qui le nomme directeur de cabinet en janvier 1999.  Aujourd'hui conseiller régional de Languedoc-Roussillon et vice-président du Front national chargé du projet, ce proche collaborateur de Marine Le Pen – et compagnon la ville - exerce la fonction de directeur opérationnel et de porte-parole dans le cadre de la campagne présidentielle de la candidate frontiste.