Montage de Marine Le Pen (Front national) et François Hollande (Parti socialiste)
Montage de Marine Le Pen (Front national) et François Hollande (Parti socialiste) — 20 Minutes

POLITIQUE

Avortement: Que proposent les candidats à la présidentielle?

Entre déremboursement total et remboursement intégral, chacun a sa position sur la question...

Une nouvelle fois, c’est Marine Le Pen qui a convoqué le sujet dans la campagne avec ses propos polémiques sur l’avortement. Plusieurs candidats à la présidentielle ont saisi la balle au bond. Revue de positions.

Marine Le Pen: Dérembourser si besoin

La candidate frontiste, comme son compagnon Louis Aliot, a dénoncé les «avortements de confort» et les «avortements de récidive». La présidente du FN envisage donc de dérembourser les interruptions volontaires de grossesse (IVG) en cas de nécessité budgétaire, tout en concentrant les efforts sur le «remboursement des modes de contraception».

François Hollande: Un centre dans chaque hôpital public

En meeting à Reims, le candidat du PS a indiqué qu’il souhaite que tous les centres hospitaliers publics «puissent être dotés d'un centre d'interruption de grossesse» et que l’IVG soit «remboursé à 100%». François Hollande compte aussi mettre en place un «forfait mineure contraception» qui ofrira l’accès gratuit et anonyme à une consultation médicale et à la contraception.

Nicolas Sarkozy: Pas d’accord avec Marine Le Pen et François Hollande

Le président sortant n’a pas fait part de ses intentions avec précision. Nicolas Sarkozy s’est toutefois déclaré en «désaccord total» avec Marine Le Pen sur la question, laissant à son entourage le soin de s’en prendre à François Hollande. Nathalie Kosciusko-Morizet, sa porte-parole, a jugé «un peu démagogique» la proposition du candidat socialiste, jugeant même qu’«elle témoigne avant tout d'une méconnaissance du sujet».

Eva Joly et Jean-Luc Mélenchon: Remboursement intégral

Les candidats d’EELV et du Front de gauche se sont prononcés pour le remboursement à 100% pour toutes les femmes. Eva Joly souhaite par ailleurs que tous les moyens contraceptifs soient gratuits pour les jeunes et remboursés à 100% pour l’ensemble de la population.

Et vous, quelle est votre position sur l’IVG? De quel candidat vous sentez-vous le plus proche? Donnez-nous votre avis dans les commentaires ci-dessous.