Temps de parole: Hollande et Sarkozy largement en tête, bagarre dans le peloton

MÉDIAS e relevé des temps de parole des deux premiers mois ont été publiés par le CSA...

Maud Pierron

— 

 Nicolas Sarkozy et François Hollande se saluent pendant le dîner du Crif, mercredi 8 février 2012 au Pavillon d'Armenonville, à Paris.
 Nicolas Sarkozy et François Hollande se saluent pendant le dîner du Crif, mercredi 8 février 2012 au Pavillon d'Armenonville, à Paris. — GUIBBAUD-POOL/SIPA

Le CSA a publié le relevé des temps de paroles des candidats à la présidentielle. Jusqu’au 19 mars, date de la publication officielle des candidats, les chaînes et radios doivent garantir le principe «d'équité» aux candidats, apprécié, entre autres, en fonction de sa représentativité. Ce relevé peut réserver quelques surprises. 20 Minutes fait le point sur les résultats des chaînes généralistes*, pour les émissions d’informations (journaux et magazines), sur la période du 1err janvier au 24 février. Rappelons que les chaînes ont jusqu’au 19 mars pour respecter l’équité.

Les temps de parole cumulés
A 20 Minutes, on a sorti la calculette ou plutôt le tableau Excel, pour calculer le temps de parole cumulé des principaux candidats à la présidentielle. L’ordre d’arrivée correspond à peu près à celui des sondages. Avec une exception majeure: François Hollande fait la course en tête depuis des mois dans les enquêtes d’opinion mais il est devancé par Nicolas Sarkozy en temps de parole. Le Président-candidat a obtenu un 38h22’42 de temps de parole contre 30h26’01 pour le socialiste. Marine Le Pen, comme dans les sondages, se trouve en 3e position avec 13h29’01. François Bayrou a totalisé 11h41’55 de temps de parole. S’il est talonné par Jean-Luc Mélenchon dans les sondages, il n’en va pas de même pour la présence sur les écrans de télévision: le patron du Front de gauche a obtenu 7h09’13 de temps de parole.

Arrivent ensuite Eva Joly (5h20’23), puis Dominique de Villepin (2h08’29) et Philippe Poutou (1h35’12). Le candidat du NPA dépasse Corinne Lepage (1h35’12) mais aussi Nicolas Dupont-Aignan (1h14’32). Nathalie Arthaud, pour Lutte ouvrière, a cumulé 1h13’11 de temps de parole quand le royaliste Patrick de Villenoisy a obtenu 9’0 minutes. Beaucoup plus que Jacques Cheminade (1’31) et Nicolas Miguet (1’41) qui ferment la marche des candidats à plus de 1 minute de temps de parole. 

Des ordres d’arrivées parfois étonnants chez les cinq candidats majeurs…
Sans surprise, Nicolas Sarkozy (toujours en tête) et François Hollande trustent les deux premières places de temps de parole sur quasiment toutes les chaînes, sauf une, la première. Sur TF1, le CSA a relevé un 1h49’44 (29,53%)  en faveur de Nicolas Sarkozy. François Bayrou arrive en deuxième position avec1h33’55 (25,58%) et Hollande est sur la troisième marche du podium avec 46’50minutes (12,60%). Une différence qui peut s’expliquer par le Parole de candidat consacré au centriste le 19 février alors que celui de François Hollande, lundi dernier, n’entre pas des ces calculs.

Si Hollande et Sarkozy font la course en tête, la bagarre est, selon les chaînes, âpre entre les trois suivants dans les sondages : Marine Le Pen, François Bayrou et Jean-Luc Mélenchon. Sur France 2 par exemple, Marine Le Pen (3h29’46 soit 18,8%) et Jean-Luc Mélenchon (3h02’12 soit 11,12%) sont largement plus représentés que le centriste, qui ne cumule qu’1h42’49 (6,27%) de temps de parole.

Marine Le Pen arrive une seule fois en tête de ce classement, sur M6. Elle a eu plus de 57 minutes de temps de parole sur la petite chaîne qui monte, largement devant Nicolas Sarkozy (31’23), François Hollande (25’43), François Bayrou 7’38) et Jean-Luc Mélenchon (1’20).

A noter…
La bipolarisation de la vie politique française est complètement entrée dans la grille de France ô. La chaîne publique a donné 18h03’24 à Nicolas Sarkozy, 14h33’57 à François Hollande. Ces deux là cumulent 65,74% du temps d’antenne.

Sur Direct 8, chaîne sur laquelle travaille Valérie Trierweiler, la compagne de François Hollande, pas de favoritisme pour le candidat socialiste! C’est Nicolas Sarkozy qui est en tête avec 12’57 contre 5’17 pour son concurrent.

Sorts divers pour les «petits candidats»

Dans le match de l’extrême gauche, entre Philippe Poutou et Nathalie Arthaud, c’est la candidate de LO qui s’en sort le plus souvent mieux que le représentant du NPA. Sur TF1 notamment (15’54 contre 1’25), sur France 2 (26’55 contre 14’27) ou même sur M6…  avec 29 secondes pour la première contre 15 secondes pour l’ouvrier…

Belle performance de Patrick de Villenoisy qui, si si, est candidat du Parti royaliste à la présidentielle. Sur France 2, avec 7’48 minutes, il obtient plus de temps d’antenne que (feu) le candidat Hervé Morin (6’14) et même Jean-Pierre Chevènement (7’28).

Jacques Cheminade, lui,  a réussi à obtenir 4 secondes de temps d’antenne sur TF1. On aimerait bien revoir les images d’ailleurs mais le candidat ne doit pas cracher dessus puisqu’une seule autre chaîne généraliste lui a consacré du temps, il s’agit de Canal+ (1’27).

Canal+ qui décidément, aime bien ses petits candidats puisque la chaîne cryptée est l’une des deux seules chaînes (avec Direct 8, 15 secondes) à avoir donné du temps de parole à Maxime Verner, le candidat des jeunes (28 secondes).

*: TF1, France 2, France 3, France 5, France ô, Canal + (en clair), M6, Direct 8, TMC)