Hollande dénonce «la mystification» du projet Sarkozy pour réformer la prime pour l'emploi

avec AFP

— 

François Hollande, candidat PS à la présidentielle, a qualifié jeudi de "mystification" le projet de Nicolas Sarkozy visant à réformer la prime pour l'emploi.
François Hollande, candidat PS à la présidentielle, a qualifié jeudi de "mystification" le projet de Nicolas Sarkozy visant à réformer la prime pour l'emploi. — Patrick Kovarik afp.com

François Hollande, candidat PS à la présidentielle, a qualifié jeudi de «mystification» le projet de Nicolas Sarkozy visant à réformer la prime pour l'emploi.

Interrogé par France Inter sur cette proposition du président-candidat - allègement des charges sur les bas salaires en supprimant la prime pour l'emploi -, le candidat a assuré: "nous sommes dans une campagne électorale. Les promesses peuvent se faire, elles ne peuvent pas être des tours de passe-passe, des mystifications et hier, c'était une mystification".

On dit «à des salariés qui gagnent 1.000, 1.200, 1.400 euros qu'ils vont gagner 1.000 euros en plus», a fait valoir le député de Corrèze, mais «ce qu'on ne dit pas - et c'est là la mystification et le tour de passe-passe - c'est que ces mêmes salariés vont perdre la prime pour l'emploi».

«J'ai fait les calculs: trois euros, vont avoir les salariés concernés. Trois euros par mois en plus», a-t-il assuré. «Qui vont être les perdants de cette affaire? Les familles, puisque la prime pour l'emploi est une prime calculée par rapport à la famille». «C'est une forme de mensonge de candidat», a insisté François Hollande qui a encore parlé de «promesse fallacieuse».

 


François Hollande par franceinter