Présidentielle: A Rungis, Nicolas Sarkozy dénonce la polémique sur la viande halal

CAMPAGNE Le candidat à l'élection présidentielle doit y rencontrer des professionnels représentatifs des différents métiers de boucherie en réponse à la polémique sur le halal lancé par Marine Le Pen samedi...

© 2012 AFP

— 

Nicolas Sarkozy se rend ce mardi à 6H00 au marché d'intérêt national de Rungis pour y rencontrer des grossistes et des commerçants qui s'y approvisionnent chaque jour.
Nicolas Sarkozy se rend ce mardi à 6H00 au marché d'intérêt national de Rungis pour y rencontrer des grossistes et des commerçants qui s'y approvisionnent chaque jour. — Jacques Brinon afp.com

Nicolas Sarkozy s'est rendu ce mardi à 6h au marché d'intérêt national de Rungis pour y rencontrer des grossistes et des commerçants qui s'y approvisionnent chaque jour. Le candidat à l'élection présidentielle doit y visiter les pavillons des volailles et des viandes de boucherie, avant de prendre un petit-déjeuner avec des professionnels représentatifs des différents métiers de boucherie, a annoncé à l'AFP l'équipe de campagne du président-candidat à la présidentielle.

En arrivant, sur le marché, le candidat UMP est revenu sur la polémique à propos de la viande halal alimentée par le FN. «Il n'y a aucune raison de mettre en cause des gens qui travaillent dur et de créer une polémique qui n'a pas lieu d'être, a déclaré Nicolas Sarkozy qui a affirmé que seulement 2,5% de la viande consommée en Ile-de-France est abattue selon les rites casher et halal. Est-ce que vraiment ça vaut le coup de faire une polémique pour ça?»

Le plus grand marché de produits frais

Cette visite du candidat UMP intervient après que gouvernement et professionnels ont réfuté en bloc les affirmations de Marine Le Pen selon qui toute la viande distribuée en Ile-de-France serait, à l'insu des consommateurs, «exclusivement» de la viande halal. La présidente du Front national avait ajouté samedi à Lille que «tous les abattoirs d'Ile-de-France vendent du halal, sans exception».

Dimanche, le ministère de l'Agriculture et de l'alimentation avait vivement démenti les propos de la candidate FN à la présidentielle: «Ce que dit Mme Le Pen est faux», la viande distribuée en Ile-de-France provient «essentiellement du marché de Rungis, où arrivent des viandes qui proviennent d'un peu partout en France». Ouvert en 1969, le MIN de Rungis, plus grand marché de produits frais du monde, abrite quelque 1.200 entreprises qui emploient près de 12.000 salariés.