Revivez en direct la première journée de campagne du candidat Sarkozy

Julien Ménielle avec Anne-Laëtitia Béraud, à Annecy

— 

Première réunion publique pour le candidat Sarkozy à Annecy, le 16 février 2012.
Première réunion publique pour le candidat Sarkozy à Annecy, le 16 février 2012. — Robert Pratta/REUTERS
>> Ce live est maintenant terminé, merci à vous de l'avoir suivi. Retrouvez notre reportage au premier meeting de campagne de Sarkozy, à Annecy, par ici
20h07: Parallèlement à cette première journée de campagne, Carla Bruni-Sarkozy a répondu aux questions de 20 Minutes.
>> Retrouvez son interview par ici.
19h52: Comme hier, un candidat emboîte le pas à l'autre
Après Nicolas Sarkozy mercredi, c'est François Hollande qui est l'invité du JT de TF1.
>> Suivez son intervention en direct par ici à partir de 20 heures.
19h21: Fin du discours de Nicolas Sarkozy
Le président-candidat conclut son premier meeting par la formule «Vive la République et vive la France», suivie par une petite Marseillaise chantée seul sur scène par Sarkozy.
19h19: Référendum, mode d'emploi
Sarkozy liste deux des domaines pour lesquels «un référendum pourrait s'avérer nécessaire»: l'indemnisation des chômeurs et la lutte contre l'immigration illégale.
François Hollande «ment matin et soir»! (OK, il a pas prononcé le nom mais on a tous bien compris, hein?)
18h55: Si la vidéo ne vous suffit pas, l'équipe de campagne de Nicolas Sarkozy livetweete le discours

Il y a aussi quelques photos

«Tout est à réinventer»: Envolée lyrique de Nicolas Sarkozy.
18h40: «Je mesure ce qui reste à accomplir»
1er Meeting de campagne de Nicolas Sarkozy à... par NicolasSarkozy
18h33: Ca y est, il parle: Nicolas Sarkozy a débuté son premier meeting de campagne
>>Pour le suivre en direct, c'est par ici
18h29: Accoyer chauffe la salle
Habitué à calmer les députés du haut de son Perchoir, le président de l'Assemblée nationale fait monter l'ambiance à l'Arcadium d'Annecy.
18h24: L'Arcadium d'Annecy se remplit
Des jeunes, et des moins jeunes, selon notre journaliste sur place. Devant les grilles, plusieurs centaines de personnes se massent, certaines avec des drapeaux français.
18h19: Nicolas Sarkozy va commencer sa première réunion publique de campagne
17h48: Séance d'autographes
Nicolas Sarkozy a arrêté la chaîne de fabrication de reblochons pour discuter un peu avec les employés de la fromagerie, avant une petit dégustation et quelques autographes.
17h12: «Casse-toi pov'con»
Bon le fromage ça va bien 5 minutes mais il ne se passe pas grand-chose à Annecy. Ha si, peut-être cet homme, qui a exhibé son t-shirt portant une citation célèbre de Nicolas Sarkozy. «Je suis pour le congé parental et la retraite antiocipée», a-t-il eu le temps d'expliquer avant d'être éloigné par quelques sbires.

16h53: Cohue à la fromagerie Chabert
Les employés se bousculent pour échanger quelques mots avec le candidat. Ce dernier a pris soin de se moquer des journalistes forcés -hygiène oblige- de porter blouses et charlottes. Et puis il a fallu qu'il s'habille.

16h36: Et pendant ce temps, à la buvette du marché...

16h14: La fondue, quand y en n'a plus, y en a encore
En attendant Nicolas Sarkozy (un peu en retard) devant la Fromagerie Chabert, la fondue se prépare. Ce ne sera jamais que la deuxième de la journée.

15h55: Nicolas Sarkozy lance son propre «Paroles de Français»
On ne pensait pas si bien dire en évoquant cette émission de télé tout à l'heure au sujet du café avec un panel de Français. Ce petit moment loin des journalistes sera l'occasion pour l'équipe de campagne du candidat de lancer un dispositif inédit, à l'Américaine, dans lequel Nicolas Sarkozy répondra directement aux questions des ses concitoyens, sans passer par les journalistes. L'échange sera ensuite diffusé sur un site dédié, selon le site Atlantico.
15h48: La fromagerie attend
Une centaine de badauds s'est massée devant la fromagerie en attendant l'arrivée imminente de Nicolas Sarkozy.

Pendant ce temps, les journalistes mange de l'emmental et du reblechon.
Pendant ce temps-là, la campagne continue...
>> Notre journal de la présidentielle est à consulter par ici
14h51: Nicolas Sarkozy envoie un petit message à son copain Barack
Copains comme cochons, ces deux-là.

Pour mémoire, le tweet auquel il répond, c'est celui-là
14h47: Quelques banderolles sur la route
Notre journaliste sur place est partie attendre Nicolas Sarkozy à la fromagerie Chabert à Vallières (c'est près de Rumilly pour ceux qui connaissent). Apparemment sur la route il y a quelques banderolles «Non aux gaz de schiste».
14h35: Bon puisque vous insistez, on vous donne le menu
Nicolas Sarkozy mange une fondue au restaurant L'Alpin. Si vous êtes sur Annecy et que vous voulez aller y faire un tour, c'est rue Ste-Claire et apparemment on y mange bien.


Bon ça tourne pas mal autour de la bouffe pour le moment cette première journée de campagne
14h19: Un panel pour le café
Parmi les Français invité à partager le café du chef de l'Etat: un architecte, une infirmière et le maire d'une petite commune. On se croirait dans Paroles de Français, non ?
14h14: Nicolas Sarkozy déjeune (eh oui)
Après avoir visité une dizaine de boutiques, le président-candidat s'est arrêté déjeuner. Il a ensuite prévu d'aller prendre un café à «La buvette du marché» avec une vingtaine de ses chers compatriotes.
13h14: La tournée des grands ducs
Selon le site du Dauphiné, Nicolas Sarkozy s'est arrêté dans une chocolaterie avant d'aller déguster le saucisson de son ami charcutier. Et donc après le déjeûner, il fait un saut chez le fromager. Pas le moment d'arrêter le jogging.
13h06: Nicolas Sarkozy est attendu à la fromagerie
«On est super fiers», raconte sur BFM TV un employé de la fromagerie que le candidat visitera cet après-midi
13h02: Un bon casting, le secret d'un déplacement réussi
Nicolas Sarkozy sait toujours bien s'entourer quand il va sur le terrain. Cette fois c'est le charcutier savoyard qui lui dit d'une voix bien claire, devant les caméras des télés: «Si vous croisez François Hollande vous lui demanderez comment il fait campagne en 35 heures». *Rires*
12h57: «Allo... Allo?»
L'ambiance est relaxe dans la charcuterie savoyarde. Nicolas Sarkozy répond aux questions des journalistes et des clients. Soudain son téléphone sonne «Allo... Allo?». Breaking news: le Président n'a pas de réseau.
12h55: Une petite cartouche pour Hollande au passage
«A force de critiquer tout le temps et de ne rien proposer, ils ne doivent pas être épanouis», balance le chef de l'Etat au sujet «des autres candidats». Il a dit à peu près la même chose sur François Hollande hier soir au 20 heures de TF1.
12h54: Sarkozy est arrivé sur place
Petite discussion à bâtons rompus dans une charcuterie: «J'adore ce département», assure le candidat. «C'est un département qui vous porte chance», lui répond son interlocutrice. «Oui mais je ne suis pas superstitieux». Bim.
12h22: Annecy attend le candidat Sarkozy
Arrivée prévue vers 12h45 pour un déjeûner avec «des personnalités savoyardes» (Véronique Jannot? Marc Veyrat? André Dussolier? Prenez les paris dans les commentaires) et pouqruoi pas un petit bain de foule.
Pas de panique, Nicolas Sarkozy devrait être à l'heure. Le chef de l'Etat a fait le déplacement en avion privé.
11h57: Le cortège prend du retard
Le train des très nombreux journalistes qui suivent le déplacement est resté bloqué une bonne vingtaine de minutes, selon notre collègue sur place. Courage, la dégustation de fromage n'est plus très loin.
11h37: Nicolas Sarkozy livetweete son déplacement
Le président-candidat n'a ouvert son compte Twitter qu'hier, mais il n'a pas tardé à s'en servir. Petite info utile: Les tweets signés «NS» sont écrits par le chef de l'Etat, les autres de son équipe (oui comme Martine Aubry).

Nicolas Sarkozy bat la campagne au pas de course. A peine déclaré candidat, le président sortant a mis le cap sur Annecy pour son premier déplacement dans le costume de prétendant à sa propre succession. Au programme: La visite d'une fromagerie puis une réunion publique. 20 Minutes est du voyage.