Présidentielle: Olivier Besancenot fustige le retour à l'ordre moral

M. Go.

— 

Olivier Besancenot, membre du NPA et soutien de Philippe Poutou, n’apprécie pas les envies de référendum de Nicolas Sarkozy sur les droits des chômeurs et des étrangers. «C’est le retour à l’ordre moral. Sarkozy est un cocktail de Margaret Thatcher et de Marine Le Pen. Pour remobiliser ses troupes, la droite tape notamment sur les immigrés, au risque de légitimer un peu plus les thèses du FN. Quand on regarde le chemin parcouru par l’extrême droite sur le terrain idéologique, cela fait froid dans le dos. Trop d’immigrés en France, immigration = insécurité et maintenant l’inégalité des civilisations. Le Front national marque des points parce que la droite fait sauter tous les verrous et lui ouvre un grand boulevard», déclare au Parisien.fr l’ancien candidat à la présidentielle.