Le PCF dénonce des «attaques ignobles» par des soutiens de Marine Le Pen

© 2012 AFP

— 

Le Parti communiste français a dénoncé vendredi des "attaques ignobles" portées contre lui et contre les Verts la veille par des soutiens de Marine Le Pen, accusant ces deux formations de n'aimer "les juifs que morts".
Le Parti communiste français a dénoncé vendredi des "attaques ignobles" portées contre lui et contre les Verts la veille par des soutiens de Marine Le Pen, accusant ces deux formations de n'aimer "les juifs que morts". — Sébastien Bozon afp.com

Le Parti communiste français a dénoncé vendredi des «attaques ignobles» portées contre lui et contre les Verts la veille par des soutiens de Marine Le Pen, accusant ces deux formations de n'aimer «les juifs que morts».

«Ne pas céder un pouce de terrain» à Marine Le Pen

«Cette attaque est ignoble, digne de la fange dans laquelle le Front national n'hésite pas à se vautrer», s'insurge le PCF dans un communiqué. «La manoeuvre, en plus d'être misérable, est grossière. Elle aura du mal à faire oublier à quel point antisémitisme et extrême droite française sont les deux faces de la même pièce».

Le PCF se dit «déterminé à ne pas céder un pouce de terrain devant le discours de haine de Marine Le Pen et de ses amis».

Jeudi, lors de la présentation par la candidate frontiste de son comité de soutien sur une péniche parisienne, l'un d'eux, Michel Ciardi, qui s'est présenté comme l'un des fondateurs d'une association «Union des Français juifs», a attaqué «les communistes et les Verts (qui) soutiennent le Hamas, qui veut terminer le travail qu'Hitler a commencé». «Ce sont de braves gens qui n'aiment les Juifs que morts et ne veulent pas les voir vivants», avait-il lancé.