Présidentielle 2012: Eva Joly ne voit «pas très bien comment (elle) pourrai(t) accélérer»

A.-L.B.

— 

La candidate EELV à la présidentielle, réaliste ou défaitiste? A La Charente libre, elle répond à propos de sa campagne: «Je fais cette campagne avec les moyens qui sont les nôtres et nous sommes un petit parti. Je dépends beaucoup des énergies militantes, je fais beaucoup de déplacements, de meetings. Je ne vois pas très bien comment je pourrais encore accélérer. J'agis dans l'espace qui est le mien.»

La candidate se déplace ce vendredi à Angoulême, où elle doit remettre le prix Tournesol du festival de la bande dessinée.