Présidentielle 2012: Le Pen veut un franc estimé entre 0,9 et 1,15 dollar

A.-L.B. avec AFP

— 

La candidate FN a indiqué vendredi à l'AFP que son projet économique tablait sur un «franc» situé entre contre un euro aujourd'hui à environ 1,3 dollar, précisant ainsi le niveau éventuel de dévaluation qu'elle souhaite. Ce vendredi matin sur RFI, Marine Le Pen a évoqué une «nouvelle monnaie dévaluée entre 20 et 25% pour créer un choc de confiance et une relance de l'économie».

Elle semblait ainsi revenir sur le scénario annoncé la semaine dernière lors du chiffrage de son projet, l'un de ses conseillers économiques, Jean-Richard Sulzer, ayant évoqué une «dépréciation de 9,4% du franc français». Il disait se baser sur une étude de la banque japonaise Nomura.