Élections

A Nantes, Eva Joly reste devant l'entrée de Pôle Emploi

En campagne à Nantes ce jeudi – comme son concurrent François Holande (PS), la candidate d’Europe écologie - Les Verts, Eva Joly, a notamment promis la création d’un million d’emploi d’ici à 2020, «à 50% dans l’économie verte, et 50% dans le mieux vivre ensemble», détaille t-elle à l’occasion de la visite d’une agence de Pôle emploi, où elle aussi rencontré les syndicats: «Les collectivités doivent mieux prendre en charge le quatrième âge, par exemple, et ouvrir des places en crèche pour tous les enfants.»

La candidate écologiste met aussi l’accent sur la formation: «Un soudeur sur un pétrolier peut devenir soudeur d’éolienne…» Eva Joly a aussi rencontré quelques demandeurs d’emploi inscrits dans cette agence. Mais sur le perron: «Le mot a été passé, explique Jean-Philippe Magnen, élu EELV local et conseiller emploi d’Eva Joly: les candidats à la présidentielle ne peuvent pas entrer dans les agences de pôle emploi. Seul le candidat non déclaré le peut… »