Longuet compare Hollande au capitaine du paquebot échoué, provoquant l'ire du PS

A.-L.B. et N.B

— 

Le ministre de la Défense (UMP) Gérard Longuet a comparé ce lundi matin le candidat PS François Hollande et le capitaine du paquebot Costa Concordia qui s'est échoué sur les côtes italiennes, avant de s'efforcer d'atténuer ses propos. «Il y a des capitaines qui frôlent trop les côtes et qui conduisent leurs bateaux sur les récifs», a déclaré le ministre sur LCI. «Je trouve que François Hollande côtoie et tutoie les déficits publics avec beaucoup de complaisance». Interrogé ensuite sur France Inter sur ces déclarations, Gérard Longuet a admis que cette «formule» n'était «peut-être pas la meilleure».

...et provoque les foudres du PS

En réaction à la sortie du ministre, Laurent Fabius a estimé, en marge d'un point presse au QG de campagne de François Hollande, que la comparaison était «totalement déplacée et si je voulais être plus sévère, j'aurais à l'esprit ces mots de Schiller: contre la bêtise, même les dieux ne peuvent rien.» «il doit s'excuser», a appuyé Manuel Valls, responsable de la communication du candidat socialiste, sur Twitter, qualifiant la phrase de Gérard Longuet de «faute de mauvais goût». Même réaction de la part de Najat Vallaud-Belkacem, porte-parole de François Hollande, qui a invité le ministre de la Défense à «présenter des excuses formelles». Le candidat socialiste, en déplacement dans les DOM-TOM, s'est refusé à toute réaction concernant la sortie de Gérard Longuet.