Ségolène Royal et la «grave dégradation de la politique française»

A.-L.B.

— 

Perte du triple AAA français, la suite. Ce lundi matin sur France Info, l'ancienne candidate socialiste à l'élection présidentielle de 2007 a vivement critiqué «ce gouvernement de droite», responsable, selon elle, de «cette grave dégradation de la politique française».

Il y a «trois raisons» à cette dernière: «500 milliards d'euros de dépenses inconsidérées (...) L'absence de relance économique et l'absence de réforme bancaire, réforme indispensable pour que les banques cessent de commander et fassent avant tout leur travail, prêter aux entreprises qui se développent».