Présidentielle: Le PS va créer une cellule pour contrer le FN

N. Be.

— 

Après sa cellule anti-gouvernementale, le PS s’apprête à lancer une structure de même nature destinée à contrer la montée du Front national. Selon Le Parisien, cette cellule «de réflexion et de riposte» sera même installée dès mardi rue de Solférino.

Martine Aubry, la première secrétaire du PS, en a donné les clés à l’un de ses conseillers, Alain Bergounioux, en décembre. «L’objectif est double: élaborer une contre-argumentation face au FN et démystifier ce mouvement», explique ce dernier, cité par Le Parisien.

Dans le détail, les membres de la structure –une vingtaine, dont Guillaume Bachelay et Najat Vallaud-Belkacem (qui a publié une analyse détaillée du programme de la candidate frontiste)- auront pour tâche de suivre les discours les mouvements de Marine Le Pen et d’en tirer les enseignements qui permettront «de mieux armer les militants dans la campagne». Une brochure devrait ainsi voir le jour dans «15 jours à trois semaines», indique le quotidien.