Paul-Marie Coûteaux soutiendra bien Marine Le Pen

A.-L.B.
— 

L'un des porte-paroles de Marine Le Pen aurait songé à quitter la campagne de la présidente du FN, affirmait un article de lemonde.fr de dimanche.  Que nenni, affirme un peu plus tard l'intéressé dans un communiqué, qui  a néanmoins fondé un parti distinct du Front national, baptisé SIEL  (Souveraineté, indépendance et libertés), qu'il doit présenter  officiellement le 25 janvier prochain, avant la tenue d'un congrès fin  février. «Tous (l)es membres (du SIEL) appartiendront au comité national  de soutien à Marine Le Pen  et tous ses candidats concourront en juin aux côtés du Front National,  et des partis qui voudront s'y joindre sous une bannière commune», écrit  notamment le souverainiste.