Primaires socialistes: un flot de votants en augmentation pour le second tour

REPORTAGE Dans les bureaux de vote parisiens...

Reportage Matthieu Goar

— 

Le 09 10 2011, à Strasbourg, à lieu le vote pour les primaires socialistes. Illustrations au bureau de vote Schoepflin
Le 09 10 2011, à Strasbourg, à lieu le vote pour les primaires socialistes. Illustrations au bureau de vote Schoepflin — GILLES VARELA / 20 MINUTES

A qui profiteront nouveaux votants? Selon Harlem Désir, la participation est en hausse dans les bureaux de vote des primaires, dimanche matin. 868.879 votants à la primaire citoyenne ont été recensés à 13h, sur 6.000 bureaux de vote, une hausse d'environ 15%. A la même heure dimanche dernier, 744.527 personnes avaient voté. «Nous avons déjà des signes avec (le vote des) Français de l'étranger et d'outre-mer. Nous avons confirmation qu'il y a une participation plus importante», a ainsi déclaré François Hollande. A New York, le bureau de vote, ouvert samedi, a ainsi totalisé 228 votants, soit 97 de plus qu’au premier tour. 

>> Pour suivre les dernières infos, cliquez ici

A Paris, impossible encore d’avoir des chiffres précis mais un flot régulier de votants se rend aux urnes. «A la même heure que dimanche dernier, la participation est à peu près la même ici. Nous constatons par contre que de nombreuses personnes qui ne s’étaient pas déplacés, sont venues ce dimanche», constate Anne Beaufils, présidente d’un bureau du 8e arrondissement qui avait totalisé 657 votants sur 8.100 inscrits, la semaine dernière. Tombés à court d’enveloppes, les assesseurs avaient alors dû piocher dans les réserves du second tour. 850 ont été prévues pour ce second tour. «On sent encore une vraie dynamique ce matin», conclut la présidente de ce bureau où Hollande avait totalisé 100 voix de plus qu’Aubry.

Confirmation Hollande ou rebond Aubry?

Même constat dans le bureau de vote de l’avenue Béliard, dans le 18e arrondissement, avec peut-être un léger fléchissement de la participation. «Peut-être que le soleil y est pour quelque chose mais c’est difficile de savoir encore. En tout cas, les gens sont heureux d’être consultés, de venir participer. Et ici aussi, nous avons beaucoup de nouveaux votants», glisse la présidente, Danièle Amar. «La semaine dernière, avec la pluie, j’ai été à la piscine. Et puis, avec 6 candidats, je ne savais pas très bien pour qui voter. Là, c’est plus clair», explique, Hélène une dame qui sort pour la première fois du bureau de vote des primaires. Vers qui pencheront ces nouveaux votants? Les Verts et le Front de gauche se sont-ils déplacés? Va-t-on assister à un vote de confirmation Hollande? Ou un rebond d’Aubry? Réponses au fur et à mesure des dépouillements.