Les Français plébiscitent le principe des primaires socialistes

POLITIQUE Ils souhaiteraient en outre que l'UMP mette en place une telle élection interne...

Avec Reuters

— 

Martine Aubry et François Hollande lors de l'Université d'été du Parti socialiste à La Rochelle, le 28 août 2011.
Martine Aubry et François Hollande lors de l'Université d'été du Parti socialiste à La Rochelle, le 28 août 2011. — R.DUVIGNAU / REUTERS

Alors que le dénouement de l'élection interne au Parti socialiste touche à sa fin ce dimanche, une très large majorité des Français juge que les primaires socialistes est une bonne chose, et souhaite que l'UMP mette en oeuvre un tel processus pour la présidentielle de 2017, selon un sondage Ifop pour le Journal du dimanche.

En effet, 79% des personnes interrogées pensent que la mise en place des primaires par le PS est une bonne chose, contre 21% qui sont d'un avis inverse. En outre, 65% des sondés souhaitent que l'UMP organise également des primaires pour désigner son candidat en 2017, contre 35%.
 
«Cela légitime la réussite des primaires comme un objet politique inédit en France», souligne Frédéric Dabi, directeur général adjoint de l'Ifop. Il précise que ces chiffres «sont majoritaires partout, dans absolument toutes les catégories politiques, et qu'ils ne recoupent pas complètement l'électorat socialiste ou même de gauche». Ce sondage a été effectué du 13 au 14 octobre auprès d'un échantillon représentatif de 955 personnes.