Manuel Valls, avec son directeur de campagne, Luc Carvounas (à gauche) et son porte-parole, Ali Soumaré (à droite), arrivent au siège du PS à Paris, le 22 août 2011.
Manuel Valls, avec son directeur de campagne, Luc Carvounas (à gauche) et son porte-parole, Ali Soumaré (à droite), arrivent au siège du PS à Paris, le 22 août 2011. — P. KOVARIK / AFP

Élections

Présidentielle 2012: La galaxie Manuel Valls

SOUTIENS- A l'occasion de la présidentielle, «20 Minutes» fait le point sur les réseaux et soutiens des principales têtes d’affiche de la future élection...

Elu de banlieue, Manuel Valls compte majoritairement ses soutiens en Ile-de-France. Et ils ne sont pas si nombreux à suivre le député-maire d'Evry dans son aventure des primaires. Pas illogique puisqu’il n’a jamais eu de courant au sein du PS, même s’il a son association, «Besoin d’optimisme» et a monté son club de réflexion: «Cercle 21, Gauche et modernité».

Une équipe à l'image de la société

Il peut compter sur quelques visages connus mais surtout, beaucoup d'élus plutôt anonymes. Qu'importe, il insiste sur le fait que son équipe est à l'image de la société: de toutes origines, issue du monde politique mais aussi de la société civile.

Son directeur de campagne est par exemple Luc Carvounas, vice-président du Conseil général du Val-de-Marne. Son comité de soutien est co-animé par le biologiste Pierre Tambourin, qui est directeur général du Génopole d'Evry et la fondatrice de la crèche Baby Loup, Nathalia Baleato, d'origine chilienne. Ali Soumaré, lui, est propulsé porte-parole du candidat. Parité oblige, Zohra Bitan, fondatrice de l’association Ma 6T va changer, ex- secrétaire générale de la Licra, a également ce titre. Enfin Michèle Sabban, fervente supportrice de DSK, élu francilienne, fait partie de son conseil politique.