Non, Yves Bertrand ne va pas rejoindre le Front national

P.K.

— 

L'information vient de l'ancien patron du renseignement français: Yves Bertrand, même s'il appelle à une «dédiabolisation» du Front national, n'entend pas rejoindre le parti de Marine Le Pen, comme l'a fait l'avocat Gilbert Collard, à l'occasion des journées d'été de Nice.

Sur France Info, Yves Bertrand juge pourtant la candidature de Marine Le Pen «légitime», mais assure qu'il n'est aps questin pour lui de rejoindre les rangs du FN.