Hollande vote le plan de rigueur du gouvernement «par erreur»

POLITIQUE Il avait laissé sa délégation de vote à l'un de ses soutiens, le député Jérôme Cahuzac...

M.P.

— 

François Hollande à l'Assemblée nationale le 13 octobre 2009
François Hollande à l'Assemblée nationale le 13 octobre 2009 — Jacky Naegelen / Reuters

Une boulette gênante pour le favori des primaires. François Hollande et Jérôme Cahuzac, l’un de ses soutiens, sont les deux seuls socialistes à avoir voté mercredi le plain de rigueur du gouvernement… qu’ils ont par ailleurs critiqué.

>> L'interview de François Hollande à 20Minutes c'est par ici

En fait, comme le rapporte le compte-rendu de l’Assemblée nationale, les deux socialistes ont «voté par erreur». Du moins Jérôme Cahuzac, puisque c’est lui qui avait la délégation de vote du président du conseil général de Corrèze.

 Un «plan incohérent»

Un peu plus tard, sur TF1, François Hollande expliquait justement que c’était un «plan incohérent et injuste qui ne permettra pas de redresser les finances publiques». «Ce sera à nous de le faire en 2012 et, je l'espère, pour cinq ans», a-t-il déclaré sur TF1.

Il pourra se consoler en se disant que les deux voix socialistes n’ont eu aucun effet sur le vote puisque le texte a été adopté par 163 voix contre 131. Mais ces adversaires n’hésiteront pas à se servir de ce faux pas pour moquer François Hollande qui, en tête des sondages, devient la cible préférée de ses adversaires, qui le dépeignent en père la rigueur.