Présidentielle 2012: Comme Mitterrand, Sarkozy devrait attendre pour annoncer sa candidature, selon Gaudin

Avec Reuters
— 

Nicolas Sarkozy a intérêt à attendre comme François Mitterrand en 1988 pour annoncer sa candidature à l'élection présidentielle, a estimé ce vendredi Jean-Claude Gaudin.

«Nous n'avons pas de problème de choix: nous, notre candidat, c'est Nicolas Sarkozy, le jour où il voudra dire qu'il se représente», a déclaré sur France 2 le sénateur-maire UMP de Marseille, évoquant implicitement la bataille de la primaire au Parti socialiste.

Campagne de 16 jours

«Il n'a pas intérêt à le dire vite. Monsieur Mitterrand ne le disait pas davantage il y a un certain nombre d'années, ça lui avait bien réussi», a-t-il ajouté.

Deux ans après la déroute de la gauche aux élections législatives de 1986, qui provoqua la première cohabitation de la Ve République, le président sortant socialiste s'était déclaré le 22 mars 1988 alors que Jacques Chirac, alors Premier ministre, s'était lancé dans la bataille le 16 janvier.

La campagne avait commencé seize jours avant le premier tour. François Mitterrand, dont les apparitions sur la scène électorale furent rares, fut réélu au second tour le 8 mai 1988 avec 54,02% des voix sous le slogan «La France unie» face à Jacques Chirac (45,98%).