François Chérèque ne votera pas aux primaires socialistes

© 2011 AFP

— 

Le secrétaire général de la CFDT, François Chérèque ne votera pas aux primaires du parti socialiste parce qu'il n'a pas à se «marquer de façon partisane», a-t-il déclaré ce mercredi sur France Inter.

Voter aux primaires serait «signer publiquement pour le secrétaire général de la CFDT un engagement d'aller voter aux élections présidentielles pour le candidat socialiste qui sortirait des primaires . (...) Le secrétaire général de la CFDT n'a pas à prendre cet engagement là», a-t-il dit. «Je n'ai pas, moi, à me marquer de façon partisane», a-t-il insisté, même s'il reconnait que les primaires sont une «innovation démocratique».

«Notre rôle de syndicat est d'interpeller les candidats»

François Chérèque a précisé ne pas avoir rencontré Martine Aubry, candidate aux primaires du parti socialiste, depuis avril 2010.

«Il n'y a pas de raison qu'on se rapproche de tel ou tel responsable socialiste ou autre», a-t-il souligné, démentant ainsi un rapprochement entre son organisation syndicale et le PS.

«Notre rôle de syndicat est d'interpeller les candidats» à l'élection présidentielle «sur ce que l'on propose et la façon d'y arriver», a-t-il dit. Dans cette période électorale, a-t-il fait remarquer, «vous ne pourrez pas empêcher les gens d'estimer que le changement viendra plus par le politique que par l'action syndicale».