Présidentielle 2012: la galaxie Martine Aubry

SOUTIENS A l'occasion de la présidentielle, «20 Minutes» fait le point sur les réseaux et soutiens des principales têtes d’affiche de la future élection...

Matthieu Goar

— 

Jean-Marc Germain, directeur de cabinet de de Martine Aubry, Martine Aubry et François Lamy, conseiller politique de la première secrétaire du PS, le 16 mai 2011, rue de Solferino à Paris.
Jean-Marc Germain, directeur de cabinet de de Martine Aubry, Martine Aubry et François Lamy, conseiller politique de la première secrétaire du PS, le 16 mai 2011, rue de Solferino à Paris. — J. SAGET / AFP

Pour cette présidentielle 2012, Martine Aubry a décidé de conserver sa garde rapprochée de Solférino. Son conseiller politique, François Lamy, sera le bras droit de la candidate durant les primaires et dirigera la campagne. Ce fidèle parmi les fidèles  pilote un comité d’organisation avec Jean-Marc Germain, le directeur de cabinet de Martine Aubry. Anne Hidalgo, conseillère à Paris, et Olivier Dussopt, député de l'Ardêche et animateur du mouvement Solférino 2012, assureront le porte-parolat tandis que Dominique de Combles de Nayves, ancien directeur de campagne de DSK en 2006, sera son conseiller diplomatique. Dans cette structure, ses soutiens fidèles comme Benoît Hamon, porte-parole du PS et représentant de l’aile gauche du parti, Guillaume Bachelay, fabiusien et plume de la première secrétaire, ou encore Christophe Borgel, strauss-kahnien relié à la cause par obligation.

De nombreux députés et les gens du Nord

Justement, avec l’arrestation de Dominique Strauss-Kahn, Martine Aubry a vu arriver dans son giron de nombreux fidèles de DSK comme Jean-Christophe Cambadélis, secrétaire national aux questions internationales, ou encore Michel Destot, maire de Grenoble et représentants de nombreux grands élus socialistes. Parmi les éléphants, Laurent Fabius et Bertrand Delanoë se sont eux aussi rangés du côté de la première secrétaire. Parmi les députés, Marylise Lebranchue et Elisabeth Guigou sont très proches d’Aubry, politiquement mais aussi amicalement. Au Sénat, 24 sénateurs notamment David Assouline (Paris), Bernard Cazeau (Dordogne), Pierre Mauroy, figure lui aussi dans la liste.

Au niveau local, citons  Gilles Pargneaux, premier fédéral du Nord, Pierre Mauroy, l’ancien maire de la ville. Jack Lang, député du Nord-Pas-de-Calais est également un soutien de la première heure.