Élections

Présidentielle 2012: L'embellie de Sarkozy dans les sondages est due «aux vacances» selon Hollande

François Hollande, l'un des favoris de la primaire socialiste en vue de l'élection présidentielle de 2012, a attribué lundi aux vacances la récente embellie de Nicolas Sarkozy dans les sondages d'opinion. «Il était descendu très bas», a-t-il glissé sur France 2 après la publication de plusieurs enquêtes d'opinion montrant que le président sortant ferait au moins jeu égal avec ses concurrents potentiels du Parti socialiste au premier tour.

«Rien n'est joué un avant»

Selon un sondage Ifop publié dans le dernier Journal du dimanche, Nicolas Sarkozy gagne 6 points en un mois, 36% des Français se disant satisfaits de son action. Le chef de l'Etat n'avait pas connu un tel niveau de satisfaction depuis aoât 2010 dans ce sondage mensuel.

«Il est assez logique que les Français sont, disons, moins regardants par rapport à un bilan (au moment où) ils sont aujourd'hui pour partir en vacances», a-t-il relevé. «Il y aura un rendez-vous pour Nicolas Sarkozy, ce rendez-vous ce n'est pas un sondage, ça sera l'élection présidentielle», a poursuivi François Hollande, qui, selon les enquêtes d'opinion, sortirait vainqueur d'un second tour face à l'actuel président. «Rien n'est joué un an avant.»