DSK candidat à la primaire? «L'hypothèse la plus faible» pour Hamon

Avec Reuters

— 

L'hypothèse d'un retour de Dominique Strauss-Kahn dans la course à l'investiture socialiste pour la présidentielle de 2012 est «la plus faible», a déclaré lundi Benoît Hamon, le porte-parole du PS. Il a cependant précisé que le Parti ne s'opposerait pas à une éventuelle candidature de l'ex-directeur général du Fonds monétaire international à la primaire au-delà de la date limite fixée au 13 juillet.

Interrogé lors d'un point de presse sur l'éventualité d'une candidature de Dominique Strauss-Kahn à la primaire après la mise en cause de la crédibilité de sa victime présumée, Benoît Hamon a répondu: «Je pense que cette hypothèse est la plus faible.»

«Nous ne pouvons pas conditionner ce calendrier (des primaires) avec le calendrier judiciaire américain», a-t-il ajouté. «Mais s'il voulait venir après le 13 juillet, personne ne lui opposerait une quelconque procédure.» «Laissons Dominique Strauss-Kahn respirer et prendre la parole quand il aura envie de parler», a poursuivi Benoît Hamon.