Primaires au PS: Michel Sapin est réservé sur un débat entre les candidats

© 2011 AFP

— 

Le député PS Michel Sapin, proche de François Hollande, s'est montré réservé ce mercredi sur un débat entre les candidats à la primaire PS au premier tour, écartant «un débat à cinq ou six candidats».

Interrogé sur Radio Classique et I-Télé sur la pertinence d'un tel débat, souhaité notamment par Ségolène Royal, Michel Sapin a répondu «ça dépend combien il y a de candidats» et a écarté «un débat à cinq ou six candidats».

«Peut-être qu'il n'y aura pas de deuxième tour»

«S'il devait y avoir un deuxième tour, il n'y aurait que deux candidats qui pourraient se comparer et là le débat sera nécessaire», a-t-il ajouté, relevant cependant que «peut-être il n'y aura pas de deuxième tour», alors que François Hollande est donné favori.

Pour lui, Martine Aubry, première secrétaire, a «parfaitement la légitimité d'être candidate comme la possibilité de ne pas être candidate». Soulignant que François Hollande «était parti avant», il a jugé qu'«on n'est pas obligé de durcir le ton» pour la primaire.

«J'espère que la primaire prouvera qu'il existe autre chose que des différences de couleur de cheveux ou des différences de sexe», a-t-il dit. Sur le fond, nous sommes «tous socialistes» mais «il y a des personnalités différentes» et, pour lui, lors de cette primaire, les Français devront «répondre à deux questions simples: qui est le mieux placé pour battre Sarkozy et qui est le mieux placé pour diriger la France dans la situation difficile» actuelle.